Le secteur bancaire ne chôme pas au centre-ville

Written by on November 5, 2019

Publié le 2019-11-05 | Le Nouvelliste : Malgré le climat insalubre et difficile, le système bancaire ne chôme pas au centre-ville de la capitale. Ce lundi 4 novembre 2019, la Banque de la République d’Haïti (BRH) et certaines banques commerciales ont ouvert leurs succursales ouvertes en dépit d’un ralentissement drastique des activités commerciales au bas de la ville à cause de l’opération baptisée : « peyi lòk ».  

Si la BRH et les succursales de la banque cinq étoiles, la Unibank, dont celle située au boulevard Jean-Jacques Dessalines entre la rue Pavée et la rue des Miracles et aussi celle de la rue Lamarre (Lalue) respectent plus ou moins leur horaire respectif, les succursales de la Sogebank, à la rue Pavée, et de la Banque nationale de crédit (BNC), à la rue des Miracles, ont fonctionné, ce lundi, jusqu’à midi.

Toutes les succursales de la BNC et de la Sogebank ne fonctionnaient pas au centre-ville ce lundi. La succursale de la BNC à la rue Pavée a fermé ses portes alors que celle de la Sogebank accueillait ses clients au même moment.  Ce n’est pas encore la grande affluence. D’ailleurs, plus que le centre-ville n’attire pas la foule ces derniers temps où le climat n’est pas trop serein.  

Des patrouilles policières ont été remarquées au bas de la ville, particulièrement dans les parages des banques commerciales à la rue des Miracles, où logent une succursale de la BNC et une succursale de la Sogebank. Malgré tout le centre-ville présente l’aspect d’une zone abandonnée et sinistrée. Des immondices s’entassent dans certains endroits et jonchent le sol quasiment partout.

Outre les activités dans le secteur bancaire, le petit commerce fonctionne au ralenti au bas de la ville. Certains magasins et des petits détaillants ont bravé le danger en exposant leur commerce au centre-ville.

Gérard Junior Jeanty

Auteur


La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist