La commission de passation de pouvoir dresse la liste des potentiels remplaçants de Jovenel Moïse

Written by on November 5, 2019

Publié le 2019-11-05 | Le Nouvelliste : Après environ un mois de travail, la commission de passation de pouvoir mise sur pied par l’Alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti a soumis une liste de trois personnalités susceptibles de remplacer le président Jovenel Moïse. Il s’agit de trois juges de la Cour de cassation. Le porte-parole de la commission, l’ancien député Hughes Célestin, qui n’avait pas voulu révéler l’identité de ces trois juges, a confirmé que la liste a déjà été soumise aux représentants de l’Alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti. « C’est à eux de décider s’ils vont rendre publics les trois noms avant de faire leur choix », a déclaré l’ex-député. 

Intégrité, honnêteté et non-appartenance à un groupe politique, tels sont les critères retenus par les membres de la commission pour désigner les trois juges. « Nous pouvons leur accorder le bénéfice du doute. Ils sont tous intègres, crédibles et n’appartiennent à aucun parti politique », a avancé Hugues Célestin, confirmant que certains juges qui n’ont pas été nommés selon les procédures tracées par la loi ont été d’entrée de jeu écartés. 

Hugues Célestin rejette les critiques selon lesquelles les membres de l’Alternative consensuelle voudraient faire main basse sur le pouvoir à travers le juge qui sera désigné.  « Les juges n’appartiennent pas à l’Alternative. D’ailleurs, ils ont été dénommés par l’ancien président Michel Martelly et Jovenel Moïse », fait remarquer l’ancien député. Il souligne que le fait de choisir le remplaçant du président par un juge de la Cour de cassation est une référence à une tradition constitutionnelle. Hugues Célestin explique aussi que leur travail n’a pas été influencé par les membres de la commission Alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti. 

Hugues Célestin n’était pas en mesure de confirmer si les membres de la commission avaient rencontré les trois juges. Il a cependant donné la garantie qu’ils sont tous disposés à servir le pays.  

Le pli contenant la liste des trois juges sera ouvert en présence des signataires de l’Alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti, qui vont choisir un parmi les trois noms. C’est celui dont le nom a été retenu qui sera présenté à la population pour acclamation, a annoncé André Michel, porte-parole du Secteur démocratique et populaire, membre de l’Alternative. 

André Michel annonce aussi une cérémonie de présentation du remplaçant de Jovenel Moïse avant le 18 novembre 2019.  « Il faut qu’il prononce son discours sur la Bataille de Vertières le 18 novembre. Il se rendra également à Vertières au Cap-Haïtien. Ce ne sera pas un président symbolique », a prévenu l’avocat qui prévoit que Jovenel Moïse, même s’il serait encore en poste, ne pourra pas se rendre à Vertières à cette date. 

Une source proche de la commission de passation du pouvoir a confirmé que les trois juges retenus sont René Sylvestre, Joseph Mécène Jean-Louis et Ivickel Dabrésil.

Danio Darius

Auteur


La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist