Demonstration de force des bandits armés au bicentenaire mercredi

Written by on January 23, 2020


Publié le 23 JANVIER 2020 | Haïti Press Network: Certains usagers du bicentenaire rapportent que plus de 200 hommes armés venant des bidonvilles de Village de Dieu et de cité l’Éternel à proximité du bureau de l’Electricité d’Haïti s’étaient  déployés pour faire une démonstration de force mercredi après midi. Une situation qui a semé la panique dans la zone où les bureaux de la Primature, du parquet, du parlement sont bien implantés. Des juges, des avocats et des plaignants ont su se réfugier sous les bancs et les bureaux pour éviter d’être victimes des coups de feu entendus un peu partout.

Les petits commerçants qui généralement se trouvent dans les parages du parlement ont fui la zone et laisser leur commerce sur place. Des employés du parlement sont restés plusieurs heures à l’intérieur du bâtiment. Une situation de panique qui montre que la PNH, malgré les efforts déployés pour contenir les bandits de Grand Ravine et de Cité, n’a pas encore pris totalement le contrôle de ces quartiers réputés dangereux et  sensibles.

La lutte des gangs pour le contrôle des territoires reste la principale cause de ces conflits ont fait savoir plusieurs riverains de la zone contactés par téléphone. Selon ces derniers, beaucoup d’argent  est collecté  quotidiennement dans les stations  de Portail Leogâne avec des revenus onéreux. Pour le chargement des bus vers la province, les chauffeurs paient un lourd tribu qui est partagé entre les membres des gangs ayant le contrôle de la zone.

Plus de trois chefs de gangs s’entendent pour ce partage ont fait savoir certaines personnes qui voulaient garder l’anonymat. Bourgoy, “Ti Lapli” et la dernière en date Manno dit 5 Secondes. Le déploiement de ces jeunes armés montre combien ces gangs sont puissant. Ce qui a obligé l’Unité de sécurité du palais national(USGPN) a se déployé dans le quartier de Martissant ce jeudi matin. Avec des armes lourdes, c’est certainement l’une des forces de la PNH qui peut contenir ces hommes armés portant des armes de guerre.

Plusieurs associations de magistrats ont demandé la délocalisation du parquet au bicentenaire pour faciliter le bon fonctionnement des tribunaux. Lors d’une attaque de ces hommes armés, deux huissiers ont été victimes sur la cour du parquet. Une situation qui avait suscité la colère des hommes de la Basoche. Mais jusque là, aucune décision n’a été prise pour mettre fin à la situation.


La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist