Kidnapping: « Pas de panique », la police traque les bandits, dit le ministre de la Justice et de la Sécurité publique

Written by on February 12, 2020

Publié le 2020-02-11 | Le Nouvelliste: Depuis le début de cette année, il ne se passe un jour sans qu’il y ait au moins un cas de kidnapping enregistré dans l’aire métropolitaine . Alors que les mesures annoncées par le président de la République pour combattre l’insécurité n’ont pas encore donné de résultats, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique demande à la population de ne pas paniquer face à la recrudescence des actes de kidnapping.

La population a peur. Craignant de se faire kidnapper, les gens ne sortent de chez eux rien que par nécessité. Les bandits kidnappent sans discrimination. Pas besoin d’être riche pour se faire enlever. De jour comme de nuit, la machine infernale du kidnapping est à l’œuvre dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. L’enlèvement le week-end dernier à Delmas de cinq jeunes, membres d’une même congrégation religieuse de confession protestante et l’assassinat d’un jeune censé apporter aux ravisseurs une partie de la rançon exigée, sème la panique au sein de la population. Plusieurs autres cas de kidnapping ont été enregistrés ces dernières 48 heures dans la capitale.

« Pas de panique », garantit le ministre de la Justice et de la Sécurité publique. « La police donne les éléments de réponse appropriés à cette situation. Nous demandons aux kidnappeurs de changer de métier. Il n’y a pas d’avenir pour eux. La police les traquera jusqu’à leur dernier retranchement. Nous demandons aussi à la justice de sévir avec la dernière rigueur contre toute personne impliquée dans le kidnapping, peu importe sa situation… », a prévenu mardi le ministre de la Justice, Roudy Aly lors d’une conférence de presse.

Sans pouvoir avancer de chiffres sur le nombre de personnes enlevées, le ministre de la Justice a indiqué que les services de renseignement leur ont permis « de recenser plusieurs cas de kidnapping, surtout dans la zone métropolitaine. La police nationale est saisie de la question, au niveau du gouvernement nous sommes sensibilisés, mobilisés, interpellés par  cette situation afin d’apporter les éléments nécessaires pour résoudre le problème », a-t-il promis.

Selon le ministre, la police est à pied d’œuvre et des opérations de police sont en cours « pour traquer les kidnappeurs dans leur dernier retranchement. Les services de renseignement nous ont permis d’identifier les cachettes des kidnappeurs. Il n’y a pas de doute là-dessus, nous les retrouverons sur eux et la police est mobilisée… », a lancé le ministre.

Me Roudy Aly a appelé la population à collaborer avec la police en lui fournissant la moindre information pouvant aider à traquer les bandits, tout en appelant la population au calme et à la vigilance.

Le 22 janvier dernier, la police nationale avait fait état de 15 cas de kidnapping et le porte-parole de l’institution policière, Michel-Ange Louis-Jeune, avait parlé de remontée spectaculaire des actes de kidnapping dans la capitale. Après ces déclarations, la police s’est gardée de donner des chiffres sur le kidnapping.

Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist