L’état d’urgence sanitaire renouvelé pour deux mois supplémentaires

Written by on May 21, 2020

Publié le 2020-05-20 | Le Nouvelliste: Après l’état d’urgence sanitaire déclaré le 19 mars dernier, puis renouvelé le 20 avril pour un mois supplémentaire, le président de la République a décidé, mercredi, de prolonger pour deux mois supplémentaires la période de l’état d’urgence sanitaire en Haïti. Encore une fois, Jovenel Moïse menace de sanctionner toux ceux qui refusent de porter de masque dans les lieux publics…

A la date du 18 mai, on déplorait dans le pays 22 morts et 596 cas de coronavirus enregistrés, le virus se propage en Haïti. Selon le président de la République, « nous devons atteindre le pic de la maladie entre cette semaine et le milieu du mois de juillet. »

« Je viens de présider, en visioconférence, un Conseil des Ministres à l’extraordinaire. Le gouvernement a décidé de renouveler l’état d’urgence sanitaire pour deux mois et de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics, sous peine de sanctions », a écrit mercredi le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

Le Premier ministre Joseph Jouthe avait fait savoir au journal qu’il n’y aura pas de trop grandes modifications dans les dispositions déjà prises dans l’état d’urgence sanitaire. Des rencontres avec le comité scientifique et la commission multisectorielle permettront au gouvernement de prendre de nouvelles mesures dans le renouvellement de l’état d’urgence sanitaire, avait-t-il dit.

Selon l’arrêté présidentiel du 19 mars déclarant l’état d’urgence sanitaire renouvelé dans les mêmes termes le 20 avril, « les écoles, les universités, les péristyles ou temples vaudou, les églises, les mosquées et tous autres lieux de culte généralement quelconques, les aéroports internationaux, les frontières terrestres et maritimes demeurent fermés jusqu’à nouvel ordre ».

« Les hôpitaux et cliniques privés mettent à la disposition de l’État leurs services d’isolement. Il est demandé aux citoyens de rester chez eux ou de limiter leurs déplacements au strict nécessaire », stipulent les articles 3 et 4 de l’arrêté.

Le gouvernement maintient le couvre-feu en vigueur, de 8 heures du soir à 5 heures du matin jusqu’à nouvel ordre.

Dans une interview accordée au Nouvelliste lundi, le Premier ministre Joseph Jouthe s’est plaint de l’absence de cadre légal capable de faire respecter certaines décisions prises par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus comme le port du masque, des mesures contre des gens qui sont remarqués sur les plages, entre autres.

Joseph Jouthe a révélé au Nouvelliste que le comité scientifique a recommandé au gouvernement l’adoption de deux à trois semaines de confinement pour limiter les dégâts. Le Premier ministre a par ailleurs reconnu que la situation socio-économique du pays rend cette décision difficile.

Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist