Haïti-Insécurité-Incendie : Orphelinat de la compréhension, les parents des victimes font l’objet de menaces de mort

Written by on May 21, 2020

Publié le 20 Mai 2020 | Haïti Press Network: Les avocats des enfants victimes de cet incendie dénoncent les menaces de mort dont sont l’objet les parents des enfants décédé lors de l’incendie qui s’est déclaré, le jeudi 13 février, à  l’orphelinat de l’Eglise de la compréhension de la Bible, à Fermathe, dénoncent des menaces dont sont victimes les parents des victimes. Me Marc Antoine Maisonneuve, l’un des avocats des parents des victimes, qui était accompagné de plusieurs d’entre eux a critiqué la passivité des autorités judiciaires et de l’IBESR sur ce dossier.

Plus de quatre mois après l’incendie à  l’orphelinat de l’Eglise de la compréhension de la Bible, à Fermathe, aucune décision judicaire n’a été rendue publique. D’ailleurs les responsables de l’orphelinat n’ont pas comparu le vendredi 21 février 2020 dernier devant le  parquet de la Capitale pour répondre des faits qui leur sont reprochés suite à cet incendie.

Me Marc Antoine Maisonneuve, l’un des avocats des parents des victimes, s’interroge perplexe sur l’absence  d’autopsie des cadavres malgré les démarches entreprises dénonçant ainsi le mépris des autorités concernés sur ce dossier.

Arismé Eustache père de Nedjie Arismé et Vanise Arismé, deux fillettes victimes de l’incendie critiquent vertement les agissements de Me Osner Févry, l’un des avocats de l’orphelinat, autour de ce dossier. D’ailleurs il dit disposer des informations que Me Fevry cherche à tout prix à négocier discrètement avec les responsables de l’entreprise en charge des funérailles des victimes pour enterrer les cadavres sans assistance d’un médecin légiste.

Les parents des victimes appellent les responsables de l’institut du bien-être social et de recherches(IBESR), le commissaire du gouvernement ainsi que le président Jovenel Moise à intervenir sur ce dossier afin que justice soit rendue aux victimes. Dorlus Richardson, père de Ricardo Richardson, une autre victime de l’incendie, réclame justice pour son fils. 

Depuis la nuit du sinistre  à  l’orphelinat de l’Eglise de la compréhension de la Bible, à Fermathe, Aselhomme César, pleure encore la disparition de sa fille, Adeline César. Il exige justice et réparation en sa faveur.

Notons que selon les informations fournies par les parents des victimes, l’orphelinat de l’Eglise de la compréhension de la Bible dépourvu d’autorisation de fonctionnement de l’IBESR depuis 2013 a déménagé à Fermathe. Il fonctionnerait actuellement à Vivy Mitchel toujours sans aucune autorisation.

Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist