Covid 19 : On sait pourquoi le coronavirus frappe surtout les grandes villes, Dr Jean Hugues Henrys de l’AMH explique

Written by on June 2, 2020

Publié le 01 Juin 2020 | Haïti Press Network: Lors d’une conférence en ligne, dimanche, à l’initiative de l’association des hôpitaux privés d’Haïti(AHPH) au programme Dialogue Médical, Dr Jean Hugues Henrys, membre de la cellule scientifique sur le coronavirus a fait remarquer dans son intervention, que 80% des cas de coronavirus sont concentrés dans les grandes villes particulièrement dans la région métropolitaine. Pour Dr Henrys, cela s’explique par la faible capacité du ministère de la santé publique et de la population(MSPP) de réaliser des tests un peu partout dans le pays. Pour Dr Henrys, membre du cabinet du ministre de la santé publique, le pays est divisé en deux blocs : Région métropolitaine et le reste du pays. Le Scientifique souligne également la grande concentration des activités économiques dans les grandes villes.

Le laboratoire national et les centres GHESKIO qui réalisent ces tests se trouvent dans le département de l’Ouest a souligné Dr Jean Hugues Henrys. Toutefois, le scientifique indique que la structure mise en place par le MSPP permet de couvrir toutes les régions du pays et faciliter le dépistage. A l’heure où nous écrivons cet article, Haïti compte 2124 infections, 44 personnes en sont mortes pour seulement 22 guérisons et 2056 cas restent toujours très actifs c’est à dire des cas qui peuvent provoquer d’autres infections. La région Métropolitaine a elle seule concentre 1708 cas sur les 2124 enregistrés. Ce qui représente plus de 80% des infections pour le seul département de l’Ouest. Après ce constat, Dr Henrys souligne que le pays est divisé en deux blocs : Région métropolitaine et le reste du pays. Si les cas d’infections augmentent de manière exponentielle dans le pays, le Responsable de la DELR souligne qu’il y a quand même une bonne nouvelle avec 53,6% des communes du pays qui ne sont pas encore touchées soit environ 76.

Le Président de l’Association médicale haïtienne(AMH) a indiqué que cela ne représente rien devant les cas de contamination de la République Dominicaine qui compte 8 fois plus de personnes infectées qu’Haïti soit plus de 16000 pour plus 500 morts à l’heure où nous écrivons l’article. Pour Professeur Henrys cela s’explique par le fait que la RD reçoit plus de touristes que notre pays; et de fait le plus grand nombre d’infections se trouve pas  dans les villes Frontalières mais dans les grandes agglomérations touristiques. Haïti pour le moment occupe la deuxième place dans la caraïbe au niveau de la contamination après la République Dominicaine. Notre pays a devancé l’île socialiste de Cuba où la situation est pour le moment stable; cependant le nombre de morts à Cuba est plus élevé qu’en Haïti soit 83 contre 44.

Si dans les autres régions de la caraïbes, la tendance est à la baisse au niveau de la contamination, pour Haïti la courbe ne fait que grimper. Le chercheur de l’université Quiskeya explique qu’après les deux cas confirmés le 19 mars dernier, la propagation avait été retardée et qu’elle a commencé réellement à la 18e semaine de la déclaration de la maladie et elle a commencé à prendre son pic à la 21e semaine. Par exemple, le 24 mai le pays a atteint les mille cas et une semaine plus tard soit le 31 Mai, la contamination a doublé pour atteindre 2124. Le département des Nippes reste le moins touchés par la pandémie avec seulement 18 contaminations pour toute la région. Des chiffres qui sont officiels à partir des données recueillies par la DELR.

Dans ce sens, Dr Jean Hugues Henrys prône le renforcement de la campagne de sensibilisation et de mobilisation communautaire pour diminuer la propagation. Le Scientifique qui refuse de parler de confinement dans le cas d’Haïti, opte pour les mesures barrières notamment avec le port du masque dans le transport public, les marchés et dans d’autres agglomérations qui demandent une certaine distanciation sociale. Le Président de l’AMH plaide également pour un contrôle renforcé au niveau des déportations et des villes frontalières du pays. Les spots de sensibilisation devraient être validés avant toute diffusion, selon Dr Henrys. Il faut souligner que les premiers cas de coronavirus ont été importés de France par un artiste haïtien de passage dans l’Hexagone et un français à St Michel de l’Atallaye dans l’Artibonite.

Enfin, Dr Jean Hugues Henrys de l’AMH dit attendre des mesures créatives et innovantes pour répondre à la maladie qui se propage de plus en plus dans le pays. 105 participants ont pris part à cette conférence en ligne, tous des professionnels de la santé. La prochaine séance est prévue pour le 14 juin avec en perspective des intervenants ayant déjà participé activement à la prise en charge des personnes atteintes au Coronavirus.

Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist