Brume de sable : les autorités appellent la population à la vigilance

Written by on June 25, 2020

Publié le 2020-06-24 | Le Nouvelliste: Depuis dimanche dernier, une brume de sable en provenance du désert de Sahara en Afrique traverse le pays. Cette masse de sable visible à l’œil nu est composé de particules dangereuses pour la santé comme des bactéries et des matières fécales. Le ministre de l’Environnement et le coordonnateur de l’Unité hydrométéorologique appellent la population à limiter ses déplacements, à se réhydrater, et à porter des masques dans la rue… « Les personnes fragiles doivent impérativement se protéger car le phénomène entraîne de sérieuses conséquences sur la santé », a exhorté la pneumologue Joëlle Philogène.

Cette brume de sable, selon le ministre de l’Environnement Abner Septembre peut entraîner des conséquences sur la santé de la population notamment les femmes enceintes, les personnes âgées, les enfants, des gens asthmatiques ou qui ont d’autres problèmes respiratoires. Concernant les impacts de cette brume sur l’environnement directement, M. Septembre a souligné que cette brume, qui s’apparente à des grains de sable, est composée de plusieurs particules comme l’arsenic, des matières fécales, des bactéries.

Parallèlement, le ministre de l’Environnement a indiqué que cette brume de sable peut avoir aussi des effets bénéfiques. Reprenant les avis des chercheurs en la matière, il a souligné que cette manifestation de la nature peut limiter les effets des phénomènes cycloniques même si elle ne peut pas éviter la formation des tempêtes.    

Le ministre de l’Environnent a fait remarquer que plusieurs autres pays ou territoire de la Caraïbe, comme Porto Rico, République dominicaine, Guadeloupe, Martinique…, sont également touchés par ce phénomène naturel.

Abner Septembre a appelé la population à limiter ses déplacements, à porter des masques dans la rue, à éviter les activités sportives, à boire beaucoup d’eau, entre autres.

Le coordonnateur l’Unité hydrométéorologique, Esterlin Marcelin, a fait savoir au Nouvelliste que cette brume de sable diminuera en intensité à partir de ce jeudi, mais le phénomène va continuer à traverser le pays durant tout le week-end.

M. Marcelin a ajouté que cette brume de sable, même si elle cache le soleil, est responsable de cette sensation de forte chaleur ressentie ces derniers jours. Elle diminue aussi les activités pluvieuses sur le pays. « Ce n’est pas un phénomène nouveau en Haïti», a-t-il précisé, tout en reconnaissant aussi que cette brume est plus intense que d’habitude.

Contactée par Le Nouvelliste sur les conséquences que pourrait avoir cette brume de sable sur nos poumons, Dr Joëlle Philogène a indiqué que les poumons sont les organes de la respiration. « Ils ont pour rôle d’extraire l’oxygène contenu dans l’air ambiant, puis de l’amener dans le sang en suivant une série de conduits ramifiés et, à l’inverse, d’expulser le gaz carbonique présent dans le sang en le retournant à l’air ambiant », a précisé le pneumologue.

« Les poumons sont constamment exposés aux risques liés à la poussière que nous respirons. Heureusement, outre leur fonction principale, les poumons sont dotés de mécanismes qui les protègent en éliminant les particules de poussière ayant pénétré dans l’appareil respiratoire.
Néanmoins, même si les poumons peuvent expulser eux-mêmes les particules, une inhalation excessive de poussière peut causer des maladies », a expliqué le Dr Philogène.  

« La brume de sable s’installe avec sa horde de difficultés respiratoires, démangeaisons oculaires, sinus bouchés. Les personnes fragiles doivent impérativement se protéger car le phénomène entraîne de sérieuses conséquences sur la santé. Il faut être très vigilant, ces phénomènes de brume de sable sont répétitifs et sont dangereux pour les poumons », a exhorté la pneumologue.

Dr Joëlle Philogène a recommandé aux personnes fragiles d’éviter les déplacements sur les grands axes routiers ; d’éviter également les activités physiques intenses, autant en plein air qu’à l’intérieur ; de reporter les activités qui demandent beaucoup d’efforts ; de consulter un médecin si les symptômes s’aggravent (médecin traitant ou encore un pneumologue).

« Les asthmatiques, les patients porteurs de bronchite chronique, les personnes avec des terrains atopiques (allergie rhinite ) sont à risque  d’augmentation des symptômes respiratoires voire d’être hospitalisées », a-t-elle souligné. La réhydratation est très importante car la brume de sable s’accompagne de forte chaleur, a aussi révélé la pneumologue.

Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist