Haïti-Éducation-Covid-19 : Le port de masque obligatoire dans toutes les écoles pour la reprise des activités scolaires

Written by on July 24, 2020

Publié le 23 Juillet 2020 | Haïti Press Network: En vue de boucler et de valider l’année académique 2019-2020, les stratégies visant à permettre aux élèves de retourner en salle de classe tout en respectant les gestes barrières, se multiplient au niveau du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle. C’est ainsi qu’un protocole sanitaire et pédagogique a été défini par le ministère de la Santé publique de concert avec la Direction santé scolaire du MENFP. Pour mieux donner suite à ce protocole, responsables départementaux et directeurs d’écoles s’engagent de leur côté et annoncent des mesures visant à faciliter la reprise, a constaté Haiti Press Network.   

À quelque trois semaines de la reprise des activités scolaires prévue par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle pour les dates du 10 (classes d’examens) et du 17 août (classes intermédiaires), la Direction départementale d’éducation de l’Ouest (DDEO), accompagnée de quelques directeurs et directrices d’écoles publiques et non publiques, a apporté, le mardi 21 juillet, des précisions relatives aux dispositions annoncées pour cette reprise.

Le directeur départemental d’éducation de l’Ouest, Louis Fritz Dorminvil ; M. Jean Marc Charles, directeur du lycée national de Pétion-Ville ; M. Jean Gérard Fleuriot, directeur du lycée Jean-Jacques Dessalines ; Mme Lamontagne Myrlaine, directrice de l’école nationale République du Brésil ; Mme Janice Régis, directrice de l’institution Nouvelle source ont fait le point sur le sujet au Centre d’informations permanentes sur le coronavirus (CIPC), placé à l’hôtel Montana.

Il s’agissait en effet pour ces responsables éducatifs évoluant dans l’Ouest, département qui concentre le plus grand nombre d’élèves du pays, d’apporter des précisions sur un ensemble de dispositions, notamment le protocole sanitaire et pédagogique annoncées par le MENFP pour la relance des activités scolaires ayant été interrompues depuis plus de quatre (4) mois, à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19.

Le directeur départemental d’éducation de l’Ouest, M. Louis Fritz Dorminvil a fait savoir qu’une série de rencontres ont été entreprises avec les différents acteurs impliqués à fond dans le secteur éducatif (coordonnateurs de districts, inspecteurs principaux, inspecteurs de zone, directeurs et directrices d’écoles publiques), afin de trouver les stratégies visant au respect des consignes sanitaires dans les 47 lycées, 238 écoles nationales et plus de 6 000 écoles non publiques.

Port de masque obligatoire,  sa vente interdite dans les écoles

Parmi les mesures, dit M. Dorminvil, le port du masque est obligatoire à l’intérieur de toutes les écoles sans distinction, selon le protocole sanitaire établi par le ministère de la Santé publique en partenariat avec la Direction santé scolaire du MENFP.

Par la voix du responsable, la DDEO rappelle aux directeurs d’école qu’il leur est formellement interdit, sous peine de sanctions, d’imposer tant aux parents qu’aux élèves, l’achat des masques spéciaux sous quelque prétexte que ce soit.

Il est tout aussi bien interdit, précise-t-il, toute tentative de reprise des activités scolaires sous forme présentielle avant la date du 10 août fixée par le MENFP.

Protéger élèves et personnels

Les directeurs et directrices d’établissements publics et non-publics ayant pris part à la conférence de presse, ont indiqué avoir pris également de leur côté, un train de mesures visant à réduire le risque de la propagation du virus.

Ils disent avoir non seulement impliqué les parents, mais aussi ils adoptent des mesures telles : la division des classes pléthoriques en deux groupes qui vont travailler désormais par rotation de façon à respecter la distanciation physique entre apprenants, la disponibilité des points d’eau chlorée dans des points stratégiques de l’établissement pour le lavage régulier des mains et de bien d’autres mesures barrières devant limiter les dégâts.

Les intervenants croient enfin qu’il est important de reprendre les activités scolaires quoique sur fond de crise pluridimensionnelle. En ce sens, ils lancent un appel de sagesse aux associations syndicales, aux parents et à tous les autres acteurs de la vie nationale afin de faire un faisceau avec le ministère pour permettre la réussite de cette reprise des activités scolaires, fondamentale, laissent-ils comprendre, pour l’avancement des choses dans la cité.



La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist