Haïti – élections : des syndicats du transport divisés autour du choix d’un représentant au CEP

Written by on August 5, 2020

Publié le 04 AOÛT 2020 | Haïti Press Network: Ce sont au total cinq organisations du secteur syndical haïtien qui ont reçu la correspondance du cabinet du président Jovenel Moise. Le STPH de Méhu Changeux, le MUTH de Duclos Bénissoit, la CTH de Joseph René Prévil, le FNSH de Patrick Numa et le FUTRAH de Montès Joseph. De quoi semer la division au sein du monde syndical.

Si Joseph Montes du Front unifié des transporteurs et des Travailleurs Haïtiens se dit favorable à cette démarche, Duclos Bénissoit du mouvement unifié des transporteurs haïtiens s’y oppose soulignant la nécessité pour le chef de l’Etat d’engager avant tout et surtout des discussions avec les acteurs concernés par le dossier des élections dont les partis politiques afin de trouver un accord sur la mise en place du CEP.

M. Montes qui salue la démarche du chef de l’état se dit convaincu que les syndicats parviendront à une entente. D’ailleurs Il affirme qu’actuellement des pourparlers sont en cours avec les autres structures syndicales sur cette question. Même si M. Joseph reconnait les difficultés qui entourent le processus il préconise le dialogue entre les acteurs concernés.

À l’inverse, Duclos Bénissoit du Mouvement Unifiés des transporteurs  Haïtiens, confirme avoir lui aussi reçu la correspondance de l’exécutif. Selon lui,  la démarche du chef de l’Etat est très mal engagée et est vouée à l’échec.

Par ailleurs, M. Bénissoit  a indiqué que le secteur syndical ne pourra jamais respecter le délai de 72 heures accordé par l’exécutif pour désigner son représentant au nouveau CEP. Ce dernier estime que les conditions ne sont pas réunies pour la réalisation des prochaines joutes électorales. Le responsable a demandé aux autres structures du secteur syndical  de ne pas se laisser manipuler par l’équipe au pouvoir.


Tagged as

La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist