Haïti-Examens d’État-Bac : Une première journée dans l’ensemble réussie

Written by on October 20, 2020

Publié le 19 Octobre 2020 | Haïti Press Network: Hormis quelques petits inconvénients logistiques notamment de légers retards enregistrés dans certains endroits, la première journée des examens de fin d’études secondaires (baccalauréat), s’est déroulée dans l’ensemble, sans incidents majeurs, a indiqué à Haiti Press Network, M. Miloody Vincent, directeur de communication du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

De petits retards ont été relevés dans certains endroits. Les examens ont démarré après l’heure prévue dans plusieurs sièges, faute de légers retards liés à des imprévus, a fait savoir le responsable de communication.

Autre point d’ombre enregistré à cette première journée d’épreuves officielles du bac, c’est qu’à Port-au-Prince, le problème de fiche d’accès en salle d’examens, a, une fois de plus, été posé pour environ 200 candidats. Ces derniers n’ont pas été validés, d’après M. Vincent joint au téléphone par l’Agence.

Néanmoins, informe-t-il, la situation a été rapidement prise en main par la Direction Départementale d’Éducation de l’Ouest (DDE-O) et le Bureau National des Examens d’État (BUNEXE). Question pour le ministère, précise-t-il, de ne pas laisser ces cas spéciaux trainer dans la rue.

Par ailleurs, le directeur de communication du MENFP, a informé que ces candidats à problèmes composent normalement pour la première journée. Ils ont été accueillis aux centres d’examens logés à l’école nationale République des États-Unis et au collège Blaise Pascal, en attendant, dit-il, que le ministère étudie méticuleusement leur cas, afin de voir ceux qui méritent d’être validés ou pas. 

À l’exception de ces petits problèmes indiqués plus haut, dans l’ensemble, les examens se sont bien déroulés dans les dix départements scolaires du territoire. Aucun incident majeur lié au climat de l’insécurité n’a jusqu’à présent pas été signalé par les délégués disséminés sur le terrain. 

Rappelons qu’ils étaient près de 120 000 candidats, compris entre bac permanent (recalés) et élèves réguliers philo traditionnelle et Nouveau secondaire (NS4) attendus aux examens par le MENFP. Pour la première journée, ils ont subi les épreuves en dissertation philosophique dans la matinée, en biologie et chimie dans l’après-midi, pour la philo traditionnelle et le NS4.

Ces épreuves officielles, notons-le, qui constituent la seconde série des examens d’État après la 9e année fondamentale, les Écoles normales d’instituteurs (ENI) et les Centres d’éducation familiale (CEF), prendront fin le vendredi 23 octobre 2020, suivant le calendrier revisé du ministère.

Plusieurs bacheliers interrogés par HPN, ont témoigné avoir bien composé. Comme il en avait été le cas pour la 9e AF, les textes d’examens semblent avoir été à la portée des participants.

« Je vais me reposer pour recommencer une bonne deuxième journée d’épreuve demain. Aujourd’hui, ça n’a pas été si mal. Je m’en réjouis», nous balance vaguement une jeune fille dans un staff visiblement joyeux.


La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist