Haïti-Éducation : Vers les nouveaux curricula du 3e cycle de l’enseignement fondamental et du secondaire

Written by on February 23, 2021

Publié le 22 Février 2021 | Haïti Press Network: En vue de poursuivre les travaux relatifs aux nouveaux curricula du 3e cycle de l’enseignement fondamental et de la généralisation du secondaire, un atelier de trois jours autour du projet de la Nouvelle Éducation Citoyenne Tournée vers l’AveniR (NECTAR), a démarré, ce lundi 22 février 2021, dans les locaux de l’Unité de Coordination de Projet (UCP) ; une entité du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), située à Pacot, a constaté Haiti Press Network. 

Cet atelier de travail qui prendra fin le mercredi 24 février en cours, constitue en effet le lancement officiel de la deuxième phase du projet NECTAR. Il s’agit d’une activité visant à identifier les stratégies devant déboucher sur les travaux concernant les nouveaux curricula du 3e cycle de l’enseignement fondamental et à accompagner la généralisation du secondaire.

Cette activité tenue à Pacot à laquelle est impliquée l’Agence française de développement, vise à introduire les experts internationaux du consortium FEI-CANOPE-IHFOSED et à initier les participants à l’environnement de travail conçu pour assurer le développement harmonieux des curricula.

Il s’agit en effet pour ceux qui pilotent le projet NECTAR de : présenter les équipes, partager une vision commune des attentes du projet, présenter les modalités du travail à distance et enfin lancer le travail de groupes.

Les premiers échanges entre experts nationaux, internationaux et concepteurs-développeurs ont ponctué le début des travaux, auxquels sont intervenus à distance à l’aide de vidéo conférence de nombreux experts.

La coordonnatrice du pôle enseignement et qualité au MENFP, également coordonnatrice du projet NECTAR, Mme Rosalie Laramé Josma, a précisé que le Cadre d’orientation curriculaire (COC) indique des pistes claires de solution aux problèmes que confronte le système.

D’après elle, c’est un outil moderne qui formalise le lien entre l’éducation et le développement. Pour elle, le COC est la base d’un nouvel édifice éducatif en vue d’une société plus juste et plus équitable à travers les citoyens et les citoyennes qui y seront formés. 

De son côté, le coordonnateur de la Direction général du MENFP, M. Jean Nelson Pierre qui prenait la parole à la cérémonie d’ouverture aux noms du ministre Pierre Josué Agénor Cadet et du directeur général, Dr Meniol Jeune, a souligné l’importance des nouveaux curricula qui tendent vers une meilleure qualité de l’éducation dans le pays. Il plaide en faveur de l’application totale de la réforme curriculaire afin de rendre par ainsi irréversible ce processus.

Hormis les examens officiels de la 9e année fondamentale et du NS4 organisés à travers tout le territoire national, M. Pierre croit toutefois qu’il reste encore des points importants à réaliser pour faire de cette démarche une réussite au bénéfice des enfants du système et pour la satisfaction de celles et de ceux qui ont œuvré pour la concrétisation de ce programme.

« Au niveau du MENFP, nous nous engageons à donner tout l’appui nécessaire à l’équipe NECTAR, notamment fournir les ressources humaines qualifiées devant permettre de réaliser en temps réel les objectifs fixés », a promis en conclusion M. Pierre, avant de réitérer les remerciements du directeur général.



La Brise FM | 104.9

[Camp-Perrin - HAITI]

Current track

Title

Artist