« Il faut profiter de cette catastrophe pour renforcer l’Etat graduellement », plaide le professeur Samuel Pierre

Written by on August 31, 2021

Publié le 2021-08-30 | lenouvelliste.com Le professeur Samuel Pierre, président du Groupe de recherche et d’action pour une Haïti nouvelle (GRAHN), croit qu’il est urgent de trouver un moyen de refonder l’Etat haïtien et de se pencher sur les besoins du moment à la suite du séisme du 14 août 2021 qui a ravagé le grand Sud du pays. En ce sens, il invite le Premier ministre Ariel Henry à lancer des actions devant conduire le pays sur cette voie.

Pour parler du renforcement de l’Etat, le professeur Samuel Pierre ne se perd pas dans les querelles relatives à la légitimité du Premier ministre Ariel Henry, qui dirige à lui seul l’exécutif depuis l’assassinat du président  Jovenel Moïse le 7 juillet dernier. C’est lui qui dirige la barque du pays et il doit agir pour renforcer l’Etat. « Pour renforcer l’Etat, il faut  une volonté politique qui vient d’en haut. Pour l’instant, la personne qui incarne l’Etat est un Premier ministre. Il faut que ce Premier ministre témoigne de sa volonté farouche de refonder l’Etat. Cette volonté farouche doit passer par un comportement exemplaire. Il doit être exempt de la corruption, mais il ne doit  pas tolérer dans le même temps la corruption autour de lui. Si, durant son passage au pouvoir, il arrive à donner cet exemple d’un gouvernement intègre, il commencera à renforcer l’Etat », a-t-il préconisé durant une entrevue accordée à la radio Magik9 le lundi 30 août.

« Le chef de la Primature doit édicter des règles de conduite et de discipline de la bonne gouvernance qui exige le respect de la loi, la reddition des comptes. Il faut utiliser ces deux éléments  pour reconstruire les zones sinistrées. Si ce gouvernement de transition donne l’exemple de la rigueur, de l’intégrité, de la non-corruption de la reddition des comptes, nous sommes bien partis  pour la refondation de l’Etat », a  énuméré M. Pierre, croyant qu’ « il faut prendre le taureau par les cornes pour refonder l’Etat. »  Nous n’avons pas besoin de poser cette action  dans une relation de séquentialité, c’est-à-dire, attendre le renforcement de l’Etat pour commencer à faire ce qui doit être fait dans l’urgence et pour projeter le pays dans la longue durée. Il faut profiter de cette catastrophe pour renforcer l’Etat graduellement, a-t-il défendu.

Le spécialiste de réseaux de communication reste convaincu que le renforcement de l’Etat est possible en Haïti. « Nous avons besoin d’une gouvernance qui redonne de l’espoir pour réveiller le sens patriotique, un discours rassembleur qui appelle tout le monde sur les fronts pour défendre le pays. Mais il faut d’abord prêcher par l’exemple d’abnégation, d’intégrité, de patriotisme », a-t-il jugé, pensant que nous n’avons pas pu jusqu’ici trouver une solution à la crise qui sévit dans le pays parce que nous n’avons pas une élite à la hauteur.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist