Neuf morts, dont le chef de “Krache Dife”, dans une opération de la PNH

Written by on August 29, 2021

Publié le 2021-08-28 | lenouvelliste.com Neuf présumés bandits dont le numéro 2 du gang « Krache Dife » ont été abattus au cours d’échanges de tirs avec la police dans une maison entre Carradeux et Puits-Blain, samedi 28 août 2021, a indiqué la PNH.

« Le numéro 2 du gang de “Krache dife” connu sous le nom de “Manino” alias “ Gros Roche”, auteur de plusieurs actes de banditisme, dont assassinats, viols, vols à main armée et incendies a été mortellement touché dans des échanges de tirs avec la police », a indiqué un post de la page Facebook officielle de la PNH.

« Huit autres individus dont un policier faisant partie de ce gang basé à St-Matin, fut stoppés durant l’opération menée tôt ce matin du samedi 28 août 2021 dans une maison à la rue Albert Jode située entre Caradeux et Puits-Blain où ces dangereux criminels participaient à une fête baptisée “Black Party” »,  lit-on dans

« La police a confisqué cinq armes à feu dont quatre pistolets et un revolver; cinq véhicules. Une quarantaine de personnes a été interpellées pour les besoins de l’enquête », a indiqué la PNH.

« Le nommé “Manino”  était activement recherché par la police notamment pour sa présumée implication dans des actes d’assassinats contre plusieurs policiers dont l’attaque armée en date du 6 juin 2021 contre le sous-commissariat de Portail Saint- Joseph où 3 policiers ont été lâchement assassinés », selon cette publication.

« Ce coup de filet de la PNH s’inscrit dans le cadre de l’intensification de l’ordre d’opération mis en place par le Commandant en Chef de la PNH, Léon Charles consistant  à traquer les membres des gangs armés peu importe l’endroit où ils se sont retranchés.#pnhhaiti », a indique la PNH. Le gang “Krache Dife” fait partie du G-9 de Jimmy Cherizier « Barbecue ».

La police a procédé à l’arrestation de 42 personnes (16 hommes et 26 femmes) ont été arrêtés et cinq véhicules ont été confisqués lors de cette opération, a précisé la porte-parole de la PNH, Marie Michelle Verrier.

Par ailleurs, la PNH a fait l’acquisition de nouveaux équipements dont des blindés. «L’acquisition de ces nouveaux matériels  rentre dans le cadre du renforcement de la capacité opérationnelle de la PNH.  Ce sont des outils de travail additionnels », a confié au journal Le Nouvelliste la porte-parole de la PNH. Cette opération d’envergure intervient dans une contexte de multiplication des cas de kidnapping au niveau de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, dont Santo, à la Plaine du Cul-de-Sac où le gang “400 Mawozo” étend son influence.

A Torcel où un nouveau gang veut s’imposer et imposer la peur, la PNH a multiplié les interventions et renforcé sa présence sur le segment de route entre Carrefour de l’Académie et l’entrée ED-One, ont observé des habitants de cette zone.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist