Séisme : la barre des 2 207 morts et de 12 000 blessés franchie

Written by on August 24, 2021

Publié le 2021-08-23 | lenouvelliste.com Le dernier rapport de la direction générale de la Protection civile en date du samedi 21 août 2021, qui couvre la période allant du jeudi 19 août à 16 heures au samedi 21 août à 15 heures, fait état de 2 207 décès, 12 268 blessés, 344 personnes disparues, 52 953 maisons détruites et 77 006 maisons endommagées suite au séisme de magnitude 7,2 survenu en Haïti vers 8 h 29 le samedi 14 août 2021.

« La direction générale de la Protection civile est en train d’accélérer le processus d’acheminement de l’aide vers les zones affectées par le tremblement de terre ainsi que la distribution de celle-ci dans les communautés. Les besoins humanitaires prioritaires sont les abris, les soins de santé, l’eau et la nourriture. Les prochaines opérations seront conduites grâce à un important appui de l’armée américaine », révèle le rapport de situation #8 de la direction générale de la Protection civile.

Le rapport souligne que le directeur général de la Protection civile, Dr Jerry Chandler, accompagné de Tim Callaghan, conseiller humanitaire principal de l’USAID pour l’Amérique latine et les Caraïbes, a visité, une nouvelle fois, plusieurs communes des départements du Sud, des Nippes et de la Grand’Anse, afin de renforcer la stratégie de réponse d’urgence.

« De moins en moins de personnes en vie ou de corps ont été sortis des décombres ces derniers jours. Néanmoins, les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivaient encore samedi, notamment dans la ville des Cayes, où un groupe de sapeurs-pompiers a reçu une alerte qu’il n’a pas pu confirmer », poursuit le rapport.

Une semaine après le tremblement de terre du 14 août 2021, les centres d’opérations d’urgence départementaux activés dans le Sud, la Grand’Anse et les Nippes sont toujours à pied d’œuvre pour assurer une coordination optimale de la distribution de l’aide. La priorité est désormais d’atteindre les zones reculées et d’accès difficile.

« La direction générale de la Protection civile est en train d’accélérer le processus d’acheminement de l’aide vers les zones affectées par le tremblement de terre, ainsi que la distribution de celle-ci dans les communautés […] Les prochaines opérations seront conduites grâce à un important appui de l’armée américaine. Dans la Grand’Anse, le problème des ponts endommagés ralentit l’acheminement de l’aide du centre de Jérémie vers les autres communes. Des alternatives de stockage hors de la ville sont privilégiées. »

Entre-temps, l’Organisation pour la migration a procédé vendredi à la distribution de 5 000 kits d’hygiène aux Cayes, dans le Sud, de 200 jerricans et de couvertures de laine, de bâches dans les Nippes, touchant ainsi 1 186 familles. Vendredi, 10 camions d’assistance humanitaire, dont 3 de 40 pieds, sont partis vers le grand Sud, pour diverses destinations : Miragoâne, Aquin, les Cayes et autres.

Pour les prochains jours, le rapport recommande entre autres de trouver des alternatives aux interdictions de passage sur les ponts de Grand’Anse et de Roseaux afin de bien desservir les communes de Beaumont, Pestel, Roseaux; favoriser la prise en charge sur les lieux de vie des familles; compléter la cartographie sur l’état des routes de la région Sud; renforcer les moyens de soins aux blessés; informer la population sur les grands risques de la zone; de renforcer la sécurisation des convois.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist