Un homme dangereux, le nouvel ouvrage de Gary Victor

Written by on July 18, 2022

Publié le 2022-07-15 | lenouvelliste.com Gary Victor n’en démord pas. Ce romancier à l’imagination débordante vient de livrer son dernier ouvrage intitulé « Un homme dangereux ». Comme à son habitude, Gary Victor plonge à nouveau son lecteur dans des histoires étranges, loufoques, voire interdites, mais qui nourrissent la réflexion .

Paru aux éditions C3, cette plaquette de 111 pages compte cinq nouvelles: Madeleine, L’ange déchu d’Amanda, Le rêve fait chair, La remise du temps et Un homme dangereux, le titre éponyme du recueil. Dans ces différentes nouvelles, Gary Victor promène le lecteur, encore une fois, dans son son monde à lui. À pénétrer ces histoires qui composent cette plaquette, on en rit, on s’étonne, on prend du temps pour réfléchir.

Comment s’y prendre, s’accrocher à des nouvelles relatives à la grossesse de jeunes femmes qui n’ont pas eu de rapport sexuel ? Autant qu’il s’en souvienne, le narrateur raconte avoir eu des songes, le voyant faire l’amour avec ces femmes qui, par la suite, sont tombées enceintes dans la vraie vie. Marie, Sarah ou encore Madeliene, la fille du hougan Papa Fôs, elles connaissent toutes le même sort. Le narrateur est devenu un homme dangereux.

Dans ce recueil, les nouvelles parlent au lecteur. Elles font corps à son quotidien. A Travers  ces récits, l’auteur pose aussi la problématique de la vie en couple: l’absence, l’infertilité, l’infidélité… Le romancier projette son regard sur la fidélité de Shahrazad envers son « diaspora » qui le trompe ou encore l’amour d’un homme pour sa femme et le temps de vie qu’il a donné. « Le présent a une présence, une force qu’on ignore si on n’a pas la chance de le revivre une seconde fois », écrit l’auteur.

« Un homme dangereux, voilà la nouvelle adresse du génie créateur de Gary Victor. L’imagination créatrice, ce don de dérivation, disait Johann Goethe, n’a définitivement aucune frontière sous la plume du romancier haïtien le plus lu », peut-on lire dans la quatrième de couverture.

Dans ce livre, Gary attire l’attention sur un ensemble de choses. Sans porter de jugement peut-être sur certains faits, il les soumet plutôt à la réflexion. À noter que les noms de ses personnages ne sont pas quelque chose d’anodin. Marie, Madeleine, Jean-Baptiste, Jézabel, Sarah, Job… ne sont-ils  pas tous des noms tirés de la Bible et renvoyant à des histoires bien précises ?  L’auteur invite au voyage et à la réflexion.

Le Livre Un homme dangereux de Gary Victor, des nouvelles à chaud, des récits à lire d’une traite. Dans ces pages blanches, l’actualité coule à flots; Gary peint aussi la réalité violente que traverse la société haïtienne dans toutes ses composantes. Comme dans d’autres récits, l’auteur promène son miroir dans lequel la société peut bien se reconnaître.

L’ouvrage Un homme dangereux montre aussi d’autres facettes de l’auteur. Dans ce récit, ce n’est pas seulement le nouvelliste, mais aussi le philosophe qui prend son temps à se questionner sur le temps. Qui donne sa conception du temps et de la vie. Il incombe au lecteur la tâche de faire la démarcation entre l’auteur et le narrateur, dissocier le « Je » de l’auteur de celui du narrateur.

Un homme dangereux, Gary Victor, 111 pages, C3 Éditions


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist