Au moins 350 églises du MEBSH sont détruites, selon le pasteur Alnève Émile

Written by on August 26, 2021

Publié le 2021-08-25 | lenouvelliste.com Durant une entrevue accordée à la radio Magik9 le mercredi 25 août, le président de la Mission évangélique baptiste du Sud d’Haïti (MEBSH), Alnève Émile, a présenté un bilan partiel  des pertes humaines et matérielles enregistrées au sein de cette mission lors du tremblement de terre du 14 août 2021. Selon le leader évangélique, au moins 50 fidèles sont morts. Environ 350 églises  et 200 écoles ont été détruites.

La grande majorité des églises de la Mission évangélique baptiste du Sud d’Haïti (MEBSH) se sont effrondrées. « Dans le grand Sud du pays, seulement 13 églises sont restées debout. Toutes les écoles ont été détruites, près de 200 au total », a fait savoir le pasteur Alnève Émile qui pleure le départ de 50 des fidèles de la mission.

Le pasteur s’est plaint du manque d’organisation de l’aide. M. Émile dit être en contact avec des organisations internes et de l’extérieur qui ont manifesté la volonté de lui venir en aide. Jusqu’ici rien de concret n’a été fait, alors que toutes les structures sont endommagées, a-t-il révélé, soulignant que des commissions sont établies au sein de la mission dans les différentes régions  pour réagir face aux urgences.

« Des autorités locales, centrales ne m’ont pas contacté pour me questionner sur l’impact des dégâts de cette catastrophe sur la mission. C’est nous qui sommes victimes et personne n’est venu vers nous. Ce n’est pas à nous d’aller les voir », s’est plaint l’homme d’Église, qui a révélé que jusqu’à présent aucun endroit n’a été aménagé pour permettre aux fidèles de prier.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist