Foote et Sison multiplient les rencontres avec les autorités haïtiennes

Written by on July 27, 2021

Publié le 2021-07-26 | lenouvelliste.com Après l’installation du gouvernement et les funérailles du président Jovenel Moïse, Daniel Foote, envoyé spécial de Joe Biden en Haïti, et l’ambassadeur Sison multiplient les rencontres avec des autorités haïtiennes. Ils se sont déjà entretenus avec le Premier ministre Ariel Henry, plusieurs ministres, le sénateur Joseph Lambert,  le directeur général de la Police nationale d’Haïti et des représentants d’organisations de la société civile.

«Travaillant pour clarifier les besoins d’Haïti pour mieux orienter le soutien américain avec Dr Ariel Henry et Bocchit Edmond”, selon un tweet de l’ambassade américaine à Port-au-Prince après une rencontre lundi avec le Premier ministre Ariel Henry.

” Foote est en Haïti pour écouter les positions et les idées de la société civile haïtienne. Conversations intenses sur la création de conditions pour organiser des élections libres, justes et transparentes en Haïti avec Claude Joseph. Travaillant sur l’État de droit, la reddition des comptes et la lutte contre la corruption en Haïti au profit du peuple haïtien avec RockfellerVincent », lit-on dans plusieurs autres tweets de l’ambassade comme pour fixer les priorités des Etats-Unis en Haïti.

À la suite de la rencontre entre les officiels américains et le chef du gouvernement, l’ambassadeur d’Haïti à Washington qui y a participé, a déclaré sur Twitter : « Nous avons toujours apprécié notre coopération avec les États- Unis d’Amérique. Nous saluons la détermination de l’administration Joe Biden pour son support continu à Haïti. Des actions concrètes avec de grands résultats doivent être le point de référence de cette coopération.»

Dans un communiqué, la direction générale de la Police nationale d’Haïti a fait savoir que « suite à la demande de l’ex- Premier ministre, Claude Joseph, peu après l’assassinat du président Jovenel Moïse; pour qu’Haïti bénéficie du support des Nations unies, l’ambassadeur Daniel Foote, envoyé spécial pour Haïti, l’ambassadeur des États-Unis, Michele J. Sison, et la responsable de l’INL, Mme Jennifer Mergy, ont rencontré le directeur général de la PNH, Léon Charles, et le haut commandement, le samedi 24 juillet, à la direction générale de la Police nationale d’Haïti. Les discussions ont porté sur la planification  en vue d’un accompagnement des USA, notamment dans la lutte anti-gang et plusieurs autres aspects concernant la sécurité nationale.”

Cette rencontre, ajoute le communiqué, « est une phase concrète concernant la demande d’appui produite par l’ancien chef du gouvernement sur les besoins urgents en matière de sécurité, consistant en l’envoi de troupes pour appuyer les efforts de la police nationale en vue de  rétablir la sécurité et l’ordre public. À cet effet, la formation continue des unités spécialisées de la PNH est entre autres questions prioritaires.»

Pour sa part, le président du Sénat de dix membres, Joseph Lambert, déclare après sa rencontre avec les officiels américains : « J’ai été l’invité des ambassadeurs Sison et Foote. Notre conversation a été intense. Nos échanges ont considéré la situation d’Haïti qui est dans l’impasse et l’urgence des actions qui doivent être bonnes pour refaire les institutions de l’État.»

Depuis son installation il y a déjà une semaine, le Premier ministre Ariel Henry n’a fait aucune déclaration publique.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist