Carburant : les opérateurs s’inquiètent pour la stabilité du marché

Written by on April 12, 2022

Publié le 2022-04-12 | lenouvelliste.com Plusieurs stations d’essence sont fermées ces derniers jours à Port-au-Prince. D’autres ne distribuent que du diesel. Les stations-service qui livrent de la gasoline et du diesel attirent de longues files d’attente. Si le directeur général du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD) rassure qu’il y a une quantité suffisante de produits pétroliers sur le marché, les responsables de l’ANADDIP et de l’ANAPPROS s’inquiètent, quant à eux, des commandes de plus en plus petites, donc, insuffisantes pour tenir le marché local stable et sans pression sur les stations.

En dépit de longues files d’attente de véhicules dans certaines stations d’essence ces derniers jours, d’autres stations-service gardent leurs portes fermées. Le directeur général du BMPAD Ignace Saint-Fleur rassure la population. « Il n’y a aucune inquiétude sur la disponibilité des produits pétroliers », a-t-il affirmé, soulignant que le mardi 12 avril 2022, il y a des bateaux qui sont à quai « avec suffisamment de produits pour alimenter le marché ».

Selon M. Saint-Fleur, il revient aux compagnies pétrolières de placer d’autres commandes pour éviter une perturbation sur le marché. « Depuis l’arrivée du Premier ministre Ariel Henry à la tête du gouvernement, ce sont les compagnies qui ont la responsabilité de placer les commandes de produits pétroliers. Le gouvernement n’importe plus de carburant », a avancé Ignace Saint-Fleur dans une interview accordée ce mardi au Nouvelliste.

Cependant, le directeur général du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement souligne que le gouvernement continue de subventionner les produits pétroliers sur le marché local. « Vendredi dernier nous avons eu une rencontre avec les compagnies pétrolières dans le cadre d’un appel d’offres sur le premium. L’Etat s’est désengagé dans les commandes de produits pétroliers. Le marché étant libéralisé, ce sont les compagnies qui placent les commandes. Chaque deux mois, nous lançons des appels d’offres sur le premium », a expliqué au journal M. Saint-Fleur.

De son côté, le président de l’Association nationale des propriétaires des stations-service (ANAPROSS), Marc-André Dériphonse, a souligné que ces derniers mois les commandes de produits pétroliers sont de plus en plus « insignifiantes ». « Avec la guerre entre la Russie et l’Ukraine, l’augmentation des prix du carburant était prévisible. En Haïti, nous achetons à un prix élevé le carburant sur le marché international et revendons à un prix subventionné sur le marché local. A chaque cargaison qui acoste dans le pays, ils ont moins de moyens pour placer d’autres commandes », a détaillé ce propriétaire de stations-service.

Marc-André Dériphonse a fait remarquer que le week-end dernier il y avait une pénurie sur le marché local. Mais avec ce nouvel arrivage du mardi 12 avril 2022 il y a une amélioration, a-t-il dit. Ce nouvel arrivage ne dépasse pas cinq millions de gallons de produits pétroliers, ce qui, selon Marc-André Dériphonse, ne représente que cinq à six jours de consommation locale.

Sans vouloir alarmer la population, le président de l’Association nationale des propriétaires des stations-service (ANAPROSS) a exprimé ses inquiétudes face à de nouvelles situations de pénurie sur le marché local.

Le président de l’Association nationale des distributeurs de produits pétroliers (ANADIPP) a confirmé qu’il y avait effectivement une rupture de carburant sur le marché. « A partir de ce mardi, Bandari va commencer à alimenter des stations, et ce mercredi, Dinassa va commencer à livrer aussi », a annoncé David Turnier.

Selon le président de l’Anaddip, il va y avoir moins de files d’attente de véhicules dans les stations d’essence. « Le carburant sera disponible. Pour combien de temps ? », se questionne David Turnier, dubitatif.

« Avec une subvention de plus de 160 gourdes sur chaque gallon de diesel et plus de 200 gourdes sur chaque gallon de gasoline, les commandes deviennent de plus en plus petites. Ça ne s’annonce pas trop bien. Nous avons des inquiétudes et nous nous demandons pour combien de temps le gouvernement pourra tenir la subvention et permettre l’approvisionnent régulier du marché », a indiqué David Turnier, soulignant que les risques de nouvelles pénuries sont considérables.


Reader's opinions
  1. buy dumps 101 2022   On   May 23, 2022 at 3:21 am

    452942 515678Does your web site have a contact page? Im having trouble locating it but, Id like to send you an email. Ive got some suggestions for your blog you may be interested in hearing. Either way, wonderful weblog and I appear forward to seeing it develop over time. 547213

  2. DevOps Services Partner   On   July 1, 2022 at 8:08 pm

    460934 330341Couldn?t be produced any much better. Reading this post reminds me of my old room mate! He always kept talking about this. I will forward this report to him. Pretty certain he will possess a good read. Thanks for sharing! 626548

  3. sbo   On   August 14, 2022 at 11:48 pm

    311554 647135Hi there, just became alert to your weblog through Google, and identified that its truly informative. Im gonna watch out for brussels. Ill be grateful should you continue this in future. Plenty of individuals will probably be benefited from your writing. Cheers! 145437

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist