Haïti-Parlement-Scandale : Des organisations de droits humains réclament de la CS/CCA une vérification des comptes des deux Chambres

Written by on April 12, 2019

Le scandale des dépenses faramineuses au Parlement continue de faire débats sur les réseaux sociaux, au sein des groupes dans divers coins, mais également dans les médias traditionnels. Ce qui ne laisse indifférentes de nombreuses personnes au point tel, qu’un organisme vient de réclamer de la Cour supérieure des comptes et du Contentieux administratif (CS/CCA), une vérification des comptes des deux Chambres. Ce, pour faire lumière sur les dépenses du Palais législatif, dont les fonds de fonctionnement proviennent du Trésor public, constate Haiti Press Network.

Le Contrôle à la corruption (CC), un organisme regroupant différentes structures organisées de la société civile, réclame de la Cour supérieure des comptes et du Contentieux administratif une vérification des comptes de la Chambre des députés et du Sénat, suite au scandale de gaspillage des fonds de l’État humecté particulièrement à la Chambre basse.

Selon une note du Contrôle à la corruption, regroupement des organisations de lutte (RNDDH, CONHANE, CAD, CUDH, CRESFED), il s’agit d’une démarche visant à s’assurer que les fonds publics soient bien gérés.

L’information qui défraie la chronique ces derniers jours, laisse croire que la Chambre des députés aurait dépensé du Trésor public près de 152 millions de gourdes (l’équivalent de 2 millions 500 mille dollars américains) pour la consommation de l’eau et du café en seulement trois mois.

Intervenant sur les ondes de radio Caraïbes, le député du Cap-Haïtien, Jean Étienne, vice-président aux affaires administratives à la Chambre des députés qui n’était pas en mesure de confirmer ou d’infirmer cette information relative à des dépenses en veux-tu en voilà à la Chambre basse, a plutôt promis une enquête de son bureau aux fins de faire lumière sur cette affaire.  

Le Parlement haïtien dans un sens ou dans un autre, continue d’attirer les projecteurs. Quand ce ne sont pas des votes douteux et scandaleux pour empocher des sous, ce sont des scandales de dépenses ahurissantes qui alimentent des réactions de toutes parts.

Par ailleurs, s’ajoute honteusement à cette affaire de l’eau et du café, un autre scandale de restaurants au profit desquels des chèques évalués à des millions de gourdes auraient été émis par le Trésor public pour des restaurations sollicitées par le Parlement.

Au cœur de tous ces scandales de dépenses par-ci et par-là, une population continue de croupir dans la misère la plus abjecte sans espoir d’un lendemain meilleur, regrettent de nombreux observateurs qui ne cessent d’attirer l’attention sur la nécessité pour le Parlement haïtien de refaire son image.

Alix Laroche

alix.l@hpnhaiti.com

Illustration: Photo d’archives


La Brise FM – 104.9

Camp-Perrin -|- HAITI

Current track

Title

Artist