Haïti-société : 216 ans du drapeau, à la recherche de l’unité

Written by on May 19, 2019

« Drapo’n se senbòl inite, ann dyaloge », c’est sous ce thème que la ville de l’Arcahaie a accueilli samedi une forte délégation composée du Président de la République d’Haïti, Jovenel Moise et la Première Dame Martine Moise, le Premier ministre nommé Jean Michel LAPIN et les membres du cabinet ministériel.

Des dignitaires de haut rang, des universitaires, des membres du haut commandement de la Police Nationale d’Haïti, notables et religieux de la cité du drapeau étaient présents pour la commémoration du 216ème anniversaire de notre bicolore.

Une messe solennelle a été chantée dans la matinée à la paroisse Saint-Pierre, réunissant fidèles catholiques et invités d’honneur. Dans son allocution du jour, le Prélat a prêché l’unité entre les fils et filles de la nation invitant tous les Haïtiens à prendre le chemin du dialogue pour débloquer la situation.

Après le Te deum officiel, le chef de l’Etat et les autres dignitaires ont fait le déplacement vers la pierre tombale de Grann Gitonn pour y déposer une gerbe de fleurs. Ensuite la délégation a pris place au péristyle dressé en la circonstance près de la place d’armes pour les discours officiels.

  Le Président Jovenel Moise a, une nouvelle fois, rappelé le rôle joué par nos ancêtres qui ont posé un acte capital, la création de notre bicolore. Cet acte historique résulte, selon le chef de l’Etat, d’un véritable sursaut collectif, renonçant à leur haine et orgueil, pour la conquête de la patrie.

« Zansèt yo te goumen pou ban nou yon drapo, nou dwe met tèt ansanm pou n fèl kontinye flote », a-t-il conclu.  

 Dans la cité du drapeau, Jovenel Moise se dit déterminé à œuvrer à l’amélioration des conditions de vie de la population. Il annonce qu’il renforcera les travaux d’infrastructures du pays. Le chef de l’Etat plaide dans l’immédiat à la ratification du nouveau Gouvernement pour un dénouement heureux à la crise socio politique que traverse le pays.

Ce 18 mai, c’est aussi la fête de l’université, pour cela, il invite les universitaires à utiliser cet espace pour réfléchir sur les conditions des masses et proposer des pistes de solution. 

« Se nou tout ki dwe mete men paske peyi sa pa pwopriyete prive yon ti gwoup moun, ni yon pati politik, peyi a se pou tout Ayisyen ».

Des jeunes de différentes écoles sous le leadership du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, ont défilé avec fanfares devant l’assistance, présenté des séquences sur l’histoire  de la naissance du drapeau à l’Arcahaie le 18 mai 1803.

Yves Paul LEANDRE


La Brise FM – 104.9

Camp-Perrin -|- HAITI

Current track

Title

Artist