À la fin du 19e siècle, le Crédit Industriel et Commercial a soutiré des millions à Haïti. Le Times a retracé l’histoire de cette opération — et son coût pour Haïti.

Written by on May 22, 2022

New York Times – 20 Mai 2022 – Matt ApuzzoConstant MéheutSelam Gebrekidan and 

Sur l’invitation à dîner, chaque phrase est ponctuée d’un ornement à l’encre : une triple boucle calligraphique de convenance pour une nuit de banquet, de danses et de feux d’artifices au palais présidentiel d’Haïti.

Depuis plus d’un demi-siècle, le pays vit étouffé par ses dettes. Même après avoir évincé la puissance coloniale française lors de sa guerre d’indépendance, Haïti a été forcé de payer une rançon d’un montant équivalent à plusieurs centaines de millions de dollars à ses anciens esclavagistes, le prix d’une liberté déjà obtenue sur le champ de bataille.

Mais en cette nuit du 25 septembre 1880, les derniers paiements de cette rançon semblent enfin à portée de vue. Haïti n’aura plus à tituber d’une crise à l’autre, ni à garder un œil sur l’horizon, à l’affût d’un retour de navires de guerre français. Lysius Salomon, son nouveau président, a réussi un tour de force qui semblait impossible depuis la création du pays.

“Le pays sera bientôt doté d’une banque”, annonce-t-il à ses invités en portant un toast. Dehors, des soldats paradent dans des rues bardées de gigantesques drapeaux.

Image

Lysius Salomon
Credit…Cannaday Chapman
Lysius Salomon

Salomon a des raisons d’être optimiste. Après tout, les banques nationales en Europe ont financé chemins de fer et usines, atténué les chocs des récessions et apporté de la stabilité à la gestion des affaires publiques. Elles ont participé à la naissance d’un Paris majestueux, avec ses grandes avenues, son eau potable et ses égouts — autant d’investissements qui porteront leurs fruits pendant longtemps.

ImageParis en 1889.
Credit…Getty Images
Paris en 1889.

C’est désormais au tour d’Haïti de profiter d’un “grand évènement, qui fera époque dans nos annales”, clame Salomon.

Mais tout cela n’était qu’une illusion.

La Banque Nationale d’Haïti, sur laquelle tant d’espoirs étaient fondés ce soir-là, n’avait en fait de nationale que le nom. Loin d’être la clé du salut du pays, la banque a été, dès sa création, un instrument aux mains de financiers français et un moyen de garder une mainmise asphyxiante sur l’ancienne colonie jusqu’au 20e siècle.

Derrière cette banque fantoche, on retrouve un nom bien connu des français : le Crédit Industriel et Commercial (CIC).

Alors qu’à Paris, le CIC participe au financement de la tour Eiffel, symbole de l’universalisme français, il étouffe au même moment l’économie haïtienne en rapatriant en France une grande parties des revenus publics du pays, au lieu de les investir dans la construction d’écoles, d’hôpitaux et autres institutions essentielles à toute nation indépendante.

Pesant 335 milliards de dollars, le CIC est aujourd’hui une filiale du Crédit Mutuel, l’un des plus grands conglomérats financiers d’Europe. Mais la banque a laissé derrière elle en Haïti un lourd héritage d’extraction financière et d’espoirs déçus — même pour un pays qui a longtemps souffert de ces deux maux.

Haïti fut la première nation moderne à obtenir son indépendance grâce à une révolte d’esclaves, avant d’être entravé financièrement sur plusieurs générations par les réparations exigées au bénéfice des anciens colons français.

Et au moment où ces paiements étaient sur le point d’être acquittés, le CIC et sa Banque Nationale — ceux-là mêmes qui portaient une promesse d’indépendance financière — ont enfermé Haïti dans un tourbillon de nouvelles dettes s’étalant sur plusieurs décennies.

La Banque Nationale était contrôlée depuis Paris par des membres de l’élite française, y compris un descendant d’un des plus riches esclavagistes de Saint-Domingue, le nom d’Haïti pendant la colonisation française. Les livres de comptes de la banque ne laissent percevoir aucune trace d’investissement dans des entreprises haïtiennes ou dans d’ambitieux projets comme ceux ayant modernisé l’Europe.

Les dossiers découverts par The New York Times démontrent plutôt que le CIC a siphonné des dizaines de millions de dollars à Haïti, au bénéfice d’investisseurs français.

La Banque Nationale prélevait des frais et commissions sur presque toutes les transactions effectuées par le gouvernement haïtien. Certaines années, les profits de ses actionnaires français étaient si élevés qu’ils dépassaient le budget entier dédié aux travaux publics, dans un pays comptant alors 1,5 millions d’habitants.

De ce passé, on ne trouve pratiquement plus de traces. Selon les chercheurs, la plupart des archives du CIC ont été détruites. Haïti n’apparaît pas dans l’historique que la banque utilise pour promouvoir son ancienneté. En 2009, lorsqu’elle commande une histoire officielle pour commémorer son 150e anniversaire, Haïti y est à peine mentionné. Le CIC est “une banque sans mémoire”, affirme Nicolas Stoskopf, l’universitaire qui a rédigé cette histoire.

Image

Une succursale du Crédit Industriel et Commercial à Dijon.
Credit…Dmitry Kostyukov pour The New York Times
Une succursale du Crédit Industriel et Commercial à Dijon.

Paul Gibert, un porte-parole du CIC a indiqué que la banque n’avait pas d’informations sur ce passé et a décliné plusieurs demandes d’entretien pour en discuter. “La banque que nous gérons aujourd’hui est très différente”, explique-t-il.

Le meurtre du président haïtien, assassiné en toute impunité dans sa chambre, les nombreux enlèvements et l’anarchie régnant dans les zones de Port-au-Prince contrôlées par les gangs posent aujourd’hui avec une urgence renouvelée une question qui taraude depuis longtemps l’Occident : pourquoi Haïti semble-t-il enfermé dans une crise sans fin, avec un niveau d’analphabétisme vertigineux, la faim, la maladie et des salaires journaliers de 2 dollars ? Pourquoi ce pays n’a-t-il ni transports publics, ni réseau d’électricité fiable, ni système de collecte de déchets ou égouts ?

La corruption chronique des dirigeants du pays constitue sans aucun doute une partie de la réponse. Mais une autre partie se trouve dans des textes tombés dans l’oubli, éparpillés à travers Haïti et la France dans des centres d’archives et des bibliothèques.

Le Times a passé au crible des archives diplomatiques et documents bancaires datant du 19e siècle et rarement, sinon jamais, étudiés par les historiens. L’ensemble de ces documents indique clairement que le CIC, avec le concours de membres corrompus de l’élite haïtienne, a laissé au pays tout juste de quoi fonctionner — et encore moins de quoi construire une nation.

Au début du 20e siècle, la moitié de l’impôt sur le café haïtien, de loin la source de revenus publics la plus importante, revenait aux investisseurs français du CIC et de la Banque Nationale. Après déduction des autres dettes d’Haïti, le gouvernement se retrouvait avec des miettes — 6 cents pour chaque 3 dollars d’impôts collectés — pour diriger le pays.

Les documents consultés aident à comprendre pourquoi Haïti est resté sur la touche pendant une période aussi riche de modernisation et d’optimisme que la Belle Époque, surnommée la “Période Dorée” aux États-Unis. Cette ère prolifique a bénéficié tant aux puissances lointaines qu’aux pays en développement voisins. Haïti, à l’inverse, n’avait guère de quoi investir dans des choses aussi élémentaires que l’eau courante, l’électricité ou l’éducation.

Les dégâts causés furent immenses. Les documents analysés démontrent que, pendant trois décennies, les actionnaires français de la Banque Nationale ont engrangé des bénéfices équivalent à au moins 136 millions de dollars actuels — soit autant qu’une année entière de recettes fiscales d’Haïti à l’époque.

Le Times a fait valider sa méthodologie et les sources utilisées pour ces calculs par plusieurs historiens économiques et comptables. L’économiste Éric Monnet, de la Paris School of Economics, résume ainsi le rôle de la Banque Nationale : de la “pure extraction”.

Les pertes cumulées pour Haïti sont en fait encore plus importantes : si les sommes siphonnées par la Banque Nationale étaient restées dans le pays, elles auraient enrichi l’économie haïtienne d’au moins 1,7 milliards de dollars au fil des ans — soit plus que la totalité des revenus publics du pays en 2021.

Et cela si cet argent était simplement resté dans l’économie haïtienne, circulant parmi les agriculteurs, ouvriers et commerçants, sans être investi dans des ponts, écoles et autres usines — le type d’investissement qui participe à la prospérité d’une nation.

De manière encore plus significative, les fonds siphonnés par la Banque Nationale ont succédé à des décennies de réparations payées aux anciens esclavagistes français et qui ont infligé jusqu’à 115 milliards de dollars de pertes à l’économie haïtienne au cours des deux derniers siècles.

Après les feux d’artifice et le festin au palais présidentiel, il n’a pas fallu longtemps à Haïti pour se rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond. La Banque Nationale a tellement prélevé et si peu redistribué que les Haïtiens l’ont rapidement surnommée “la Bastille financière”, en référence à la tristement célèbre prison, devenue symbole d’une monarchie française despotique.

Dès 1880, l’homme politique et économiste haïtien Edmond Paul écrivait ainsi : “N’est-ce pas drôle qu’une banque qui prétend venir au secours d’un trésor public obéré commence, au lieu d’y mettre de l’argent, par emporter tout ce qu’il y avait de valeur ?”

Image

Paris à la Belle époque, une ère de grande prospérité entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècles.
Credit…Getty Images
Paris à la Belle époque, une ère de grande prospérité entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècles.

En cette fin de 19e siècle, le président d’Haïti n’est pas le seul à avoir de folles ambitions. À Paris, Henri Durrieu, le président du Crédit Industriel et Commercial, n’est lui aussi pas en reste.

M. Durrieu n’est pas né dans le monde de la haute finance. Il débute sa carrière en tant que percepteur des impôts, comme son père. Lorsqu’il rejoint le nouvellement créé CIC, il a déjà la quarantaine. Mais la banque connaît des débuts difficiles. Elle a beau être la première en France à proposer des comptes courants, ce nouveau produit ne prend pas et, dans les années 1870, l’entreprise reste cantonnée au second rang des banques françaises.

Le CIC a pourtant un avantage : il est la banque privilégiée de la plupart des bourgeois catholiques du pays, des clients fortunés désirant des investissements à forte rentabilité.

Image

Henri Durrieu
Credit…Cannaday Chapman
Henri Durrieu

Avec un certain goût du risque, M. Durrieu va s’inspirer des banques publiques alors créées dans certaines colonies françaises, comme le Sénégal et la Martinique. Lui et ses collègues sont fascinés par l’idée de “créer une banque dans ces pays riches mais lointains”, comme ils l’écrivent dans des notes manuscrites retrouvées aux Archives nationales de France.

Ces banques “donnent en général de brillants résultats”, concluent les pères fondateurs de la Banque Nationale d’Haïti.

Haïti, “un pays neuf pour le crédit, pays d’une richesse proverbiale”, semble donc constituer un bon pari.

L’utilisation du mot “richesse” peut étrangement sonner dans la bouche d’un banquier parisien pour décrire le Haïti de l’époque. Sa capitale, Port-au-Prince, est alors envahie par les déchets ménagers et humains, qui vont s’échouer dans le port. Les rues et les infrastructures sont si délabrées que les Haïtiens en ont fait un dicton :”Contourne un pont mais ne le franchis jamais.”

Mais si les Haïtiens sont pauvres, le pays, lui, peut rendre riche. Comme l’écrit le diplomate britannique Spenser St. John en 1884, “aucun pays ne possède de plus grandes capacités, ou une meilleure position géographique, ou une plus grande variété de sols, de climats, ou de productions.”

Les colons français avaient fait main basse sur ces richesses. D’abord par le fouet, puis avec une flottille de navires de guerres exigeant des réparations pour les plantations, les terres et les esclaves, qu’ils considéraient comme autant de biens perdus après la révolution haïtienne. C’est le seul et unique cas où un peuple libre a dû payer les descendants de ses anciens esclavagistes.

Un demi-siècle plus tard, M. Durrieu et le CIC approchaient Haïti avec une tactique différente : la main tendue d’un associé.

Image

Un marché à Port-au-Prince en 1922.
Credit…Getty Images
Un marché à Port-au-Prince en 1922.

M. Durrieu savait vendre du rêve.

En 1875, le CIC, à l’aide d’un partenaire aujourd’hui disparu, octroyait à Haïti un prêt de 36 millions de francs, soit environ 174 millions de dollars aujourd’hui. L’argent devait servir à construire des ponts, des marchés, des chemins de fer et des phares.

Dans le monde entier, l’époque est alors à l’investissement. L’Angleterre fait passer des lois rendant la scolarité obligatoire et construit de nouvelles écoles. Paris ouvre un aqueduc long de 156 kilomètres qui achemine de l’eau potable vers la capitale. À New York, les arches emblématiques du pont de Brooklyn s’élèvent au-dessus de l’East River — une merveille d’ingénierie qui transformera à jamais l’économie de la ville.

Outre le financement d’infrastructures, le contrat du prêt indique que 20% des sommes seront dévolues au remboursement du restant des dettes liées aux anciens esclavagistes francais.

“Le pays sortira enfin de son malaise”, prédit cette année-là le rapport annuel du gouvernement haïtien. “Nos finances prospèrent.”

Rien de tout cela n’aura lieu. Dès le début, les banquiers français conservent 40% du montant du prêt en commissions et frais divers. Le reste ne servira qu’à rembourser de vieilles dettes, ou disparaîtra dans les poches de politiques haïtiens corrompus.

“Aucun de ces buts n’a été atteint”, déclare un sénateur haïtien en 1877. “On doit plus qu’avant.”

Le prêt de 1875 a deux conséquences importantes. La première est ce que l’économiste Thomas Piketty nomme la transition du “colonialisme brutal” au “néocolonialisme par la dette”. Avec ce prêt, Haïti se voit imposer des millions de dollars de nouveaux intérêts, dans le seul espoir de se débarrasser enfin du fardeau des paiements à ses anciens colons.

De cette façon, le prêt a contribué à prolonger la servitude financière d’Haïti envers la France. Bien après que les familles d’anciens esclavagistes aient été remboursées, Haïti a continué à payer — cette fois-ci, auprès du CIC.

Les dirigeants haïtiens ont bien sûr une part de responsabilité. Certains chercheurs estiment que ce prêt démontre justement l’égoïsme de certains politiques, plus prompts à se servir qu’à développer leur pays.

La seconde conséquence a elle des effets immédiats. Initiallement, le prêt oblige le gouvernement haïtien à verser au CIC et à son partenaire financier près de la moitié des taxes gouvernementales sur les exportations, comme celles sur le café, jusqu’à ce que la dette soit remboursée, étouffant ainsi la principale source de revenus du pays.

Forts de cette première étape, M. Durrieu et le CIC ont la main sur une grande partie de l’avenir financier d’Haïti. Mais M. Durrieu ne compte pas s’arrêter là.

Image

La Banque Nationale d’Haïti en 1907.
La Banque Nationale d’Haïti en 1907.

Les tentatives d’Haïti pour créer une banque nationale durent depuis des années : le prédécesseur du président Salomon avait même acheté des coffres dans ce but. Il faut attendre 1880 pour que les espoirs d’indépendance financière d’Haïti s’alignent parfaitement avec les ambitions de M. Durrieu.

Le contrat donnant naissance à la Banque Nationale d’Haïti ressemble à une série de concessions. M. Durrieu et ses collègues prennent le contrôle du Trésor public haïtien. L’impression du papier-monnaie, la perception des impôts et le paiement des salaires des fonctionnaires sont désormais entre leurs mains. À chaque fois que le gouvernement haïtien dépose de l’argent ou paie une facture, la Banque Nationale prend une commission.

Et, s’il y avait le moindre doute quant à la destination de ces commissions, les statuts stipulent que la Banque Nationale sera enregistrée en France, exemptée d’impôts en Haïti et immunisée contre les lois du pays. Tous les pouvoirs sont remis aux mains du conseil d’administration à Paris. Haïti n’a donc pas son mot à dire dans la gestion de sa propre banque centrale.

Le siège social de la banque — qui se trouve être aussi celui du CIC — se trouve dans le 9e arrondissement de Paris, à l’ombre du somptueux palais de l’Opéra Garnier.

M. Durrieu devient le premier président d’un conseil d’administration qui sera composé de banquiers et hommes d’affaires français, dont notamment Édouard Delessert, arrière-petit-fils d’un des plus grands esclavagistes de l’histoire de Saint-Domingue, Jean-Joseph de Laborde.

Les notes manuscrites issues du conseil d’administration clarifient, dès le début, qui est aux commandes. Comme l’écrit l’Association Financière de Paris en 1896 : “La Banque Nationale d’Haïti est une institution financière française, dont le siège social, ouvert aux obligataires, est à Paris. Ses établissements à Haïti ne sont que des succursales, placées sous l’autorité et le contrôle du siège social.”

Le pari de M. Durrieu va payer. À une époque où les rendements sur investissement en France tournent autour de 5%, les membres du conseil d’administration et les actionnaires de la Banque Nationale d’Haïti touchent en moyenne 15% par an, selon une analyse de bilans financiers réalisée par The New York Times. Certaines années, ces rendements approchent même 24%.

M. Durrieu s’en sort aussi très bien. Le contrat lui garantit des “parts bénéficiaires” dans la banque, dont la valeur s’élèverait aujourd’hui à des millions de dollars.

L’année même où il inaugure la Banque Nationale d’Haïti, M. Durrieu est nommé commandeur de la Légion d’Honneur, une distinction décernée pour services rendus à la nation.

Image

Les membres du gouvernement d’Haïti, dans une gravure de 1892. 
Credit…Getty Images
Les membres du gouvernement d’Haïti, dans une gravure de 1892. 

Qu’Haïti accepte des conditions aussi écrasantes — en particulier venant d’une banque à l’origine d’un précédent prêt si largement critiqué — donne un aperçu de son désespoir. Mais cela met aussi en lumière une figure récurrente dans l’histoire du pays : le membre égoïste de la haute société haïtienne, qui réussit alors que son pays souffre.

Dans le cas de la Banque Nationale, Haïti confie les négociations à Charles Laforestrie, un diplomate haïtien ayant vécu la plupart de sa vie à Paris. Le journal français La Petite Presse le décrit alors comme un homme que le “bonheur avait toujours pris par la main pour le faire s’asseoir aux meilleures places de l’État.”

Lorsque les banquiers parisiens organisent une fête pour célébrer le prêt de 1875, M. Laforestrie fait une entrée remarquée. À une époque où les cultivateurs de café haïtiens élèvent leurs familles avec environ 70 cents par jour, M. Laforestrie débarque habillé de manière élégante et distribue de coûteux cigares autour de lui, selon M. Paul, l’économiste haïtien, qui décrivit le gala quelques années plus tard.

M. Laforestrie avait tellement poussé pour la création de la Banque Nationale que le président d’Haïti cite son nom lors de la cérémonie au palais présidentiel, d’après les notes manuscrites d’un diplomate. Mais il n’aura pas le temps d’assister à la chute de la banque. Acculé par des accusations de corruption, M. Laforestrie démissionne de son poste, et prend sa retraite en France.

Ironie du sort, ne manqueront pas de relever ses détracteurs, M. Laforestrie bénéficiera d’une généreuse pension du gouvernement haïtien, qu’il complètera plus tard avec les revenus d’un autre poste : membre du conseil d’administration de la Banque Nationale d’Haïti.

“Ce n’est pas le premier exemple d’un dirigeant haïtien qui brade les intérêts de son pays pour son profit personnel”, commente l’historien haïtien Georges Michel. “Je dirais que c’est presque la règle.”

Plusieurs historiens estiment ainsi que les Haïtiens ne peuvent rendre l’ingérence française ou américaine responsable de tous leurs maux.

“Ils ont été trahis par leurs propres frères”, explique M. Michel, “et ensuite par les puissances étrangères.”

Passé le spectacle de feux d’artifices au palais présidentiel, les Haïtiens ne tardent pas à se rendre compte qu’ils ont été floués.

La Banque Nationale n’offre pas de compte d’épargne aux citoyens et commerces du pays. Et même si ses statuts lui permettent de prêter de l’argent aux entreprises, comme l’espérait clairement les Haïtiens, des registres bancaires découverts aux Archives nationales du monde du travail, à Roubaix, montrent que cela a rarement, sinon jamais, été le cas.

“Non, ce n’est pas de la Banque d’Haïti, telle qu’elle fonctionne, que les Haïtiens peuvent espérer leur relèvement”, écrit alors le Ministre des Finances d’Haïti, Frédéric Marcelin.

Image

Frédéric Marcelin
Credit…Cannaday Chapman
Frédéric Marcelin

M. Marcelin, le fils moustachu d’un riche négociant haïtien, devient le plus ardent détracteur de la banque. À la fois homme d’affaires, journaliste et politique, M. Marcelin luttera pendant des années pour soustraire son contrôle aux actionnaires parisiens.

La relation est tellement inégale, s’indigne-t-il, qu’à “la Banque Nationale d’Haïti, les seules places réservées aux Haïtiens sont celles des garçons de recette”, ces employés chargés d’encaisser les paiements des clients.

Image

Le siège du Crédit Industriel et Commercial à Paris.
Credit…Mauricio Lima pour The New York Times
Le siège du Crédit Industriel et Commercial à Paris.

La seconde moitié du 19e siècle aurait dû constituer une opportunité immense pour Haïti. La demande mondiale de café, dont la production structure l’économie locale, est alors florissante.

De l’autre côté de la mer des Caraïbes, le Costa Rica profite des richesses tirées du café pour construire des écoles, des systèmes d’égouts et le premier réseau municipal d’éclairage électrique d’Amérique Latine.

Haïti, en revanche, reverse le gros de son impôt sur le café à la France, d’abord à ses anciens esclavagistes, puis au CIC.

Grâce aux prix élevés du café, Haïti demeure malgré tout une économie caribéenne de taille moyenne. Mais lorsque le marché s’effondre dans les années 1890, les impôts haïtiens sur le café dépassent alors le prix de la denrée elle-même. Tout le modèle économique du pays se retrouve au bord du gouffre.

Il est donc temps pour un nouveau prêt : 50 millions de francs (environ 310 millions de dollars aujourd’hui), sont obtenus via la Banque Nationale en 1896. Le prêt est une nouvelle fois garanti par l’impôt sur le café, la source de revenus la plus fiable du pays.

Les Haïtiens sont alors pauvres depuis des générations. Mais c’est à ce moment-là, lorsque le pays se retrouve sous perfusion du café, du CIC et de la Banque Nationale, qu’Haïti entame un déclin rapide par rapport au reste de la région, selon les recherches de l’économiste britannique Victor Bulmer-Thomas, spécialiste de l’histoire des Caraïbes.

“Haïti a fait beaucoup d’erreurs”, explique-t-il, comme le fait de contracter de nouvelles dettes et d’échouer à diversifier son économie. “Mais il n’y a aucun doute sur le fait qu’à partir de la fin du 19e siècle, beaucoup de ses problèmes peuvent être attribués à ces puissances coloniales.”

Henri Durrieu décède en 1890, avant que la banque qu’il a créée ne s’effondre.

En 1903, les autorités haïtiennes commencent à accuser la Banque Nationale de surfacturation frauduleuse, de faire payer double des intérêts et de travailler au détriment de l’intérêt supérieur du pays. Mais la banque leur rappelle un détail important : elle est une société enregistrée en France, et considère donc que des tribunaux haïtiens ne peuvent juger de tels litiges.

Sans se décourager, M. Marcelin persuade le parlement de reprendre le contrôle du Trésor public. Haïti gagne enfin le droit d’imprimer sa propre monnaie, et de payer ses propres factures.

Mais des documents trouvés aux Archives diplomatiques françaises montrent que la Banque Nationale peut alors compter sur un puissant allié : le gouvernement français.

En janvier 1908, le représentant de la France en Haïti, Pierre Carteron, rencontre M. Marcelin et le presse de normaliser ses relations avec la banque. M. Marcelin refuse. Il faudrait que la banque contribue au développement économique d’Haïti, si tant est qu’elle survive, répond-t-il.

Cela pourrait se faire, réplique M. Carteron. Évidemment, ajoute-t-il, Haïti devrait alors rendre à la France le contrôle de son Trésor public. D’ailleurs, “vous avez besoin d’argent”, avance M. Carteron, selon ses propres notes. “Où en trouverez-vous ?”

Les doutes de M. Carteron quant à un accord avec M. Marcelin sont évidents à la lecture de ses notes manuscrites. Il encourage donc ses collègues à Paris à concevoir une autre stratégie.

“Il importera à un haut degré qu’on étudie immédiatement les moyens de reconstituer un établissement de crédit français à Port-au-Prince”, écrit-il avant d’ajouter : “Sans attache désormais avec le gouvernement haïtien.”

Cette nouvelle institution ouvrira ses portes en 1910, avec un léger changement de nom : elle s’appellera désormais la Banque Nationale de la République d’Haïti. Des banques françaises y possèdent toujours des actions mais, trente ans après avoir mis un pied en Haïti, le CIC n’en fait plus partie.

Le centre de gravité de la finance mondiale a alors changé : il se trouve désormais à Wall Street, autour d’un groupe de banquiers américains ambitieux de la National City Bank de New York, l’ancêtre de Citigroup.

Les financiers américains vont poursuivre la stratégie de M. Durrieu. Leur ascension au rang de puissance dominante en Haïti va pourtant mener à une conséquence encore plus dévastatrice que la dette écrasante en partie engendrée par M. Durrieu.

Wall Street finit par se servir d’une arme bien plus puissante que les menaces indirectes d’un diplomate français. Les banquiers américains font appel à leurs amis à Washington et, 35 ans après la création de la Banque Nationale par M. Durrieu, les États-Unis envahissent Haïti.

Au cours de l’une des plus longues occupations militaires de l’histoire américaine, les États-Unis prennent le contrôle des finances d’Haïti, modelant ainsi son futur pour plusieurs décennies.

Une fois de plus, le pays a été ébranlé par l’institution que le président Salomon avait si fièrement célébrée lors de cette nuit au palais présidentiel : la Banque Nationale d’Haïti.


Reader's opinions
  1. rewording   On   May 25, 2022 at 11:53 pm

    I have been surfing online more than 3 hours today, yet
    I never found any interesting article like yours. It
    is pretty worth enough for me. In my view, if all website owners and bloggers made good content as you did,
    the net will be much more useful than ever before.

  2. sbo bet   On   May 26, 2022 at 4:28 am

    Hello my friend! I wish to say that this post is amazing, nice written and come with almost all
    significant infos. I would like to look more posts
    like this .

  3. sbobet football online   On   May 26, 2022 at 4:31 am

    An interesting discussion is worth comment. I do believe that you should write more about this
    topic, it might not be a taboo matter but generally people don’t speak
    about such subjects. To the next! Best wishes!!

  4. leci123   On   May 26, 2022 at 8:27 am

    My developer is trying to convince me to move to .net from PHP.
    I have always disliked the idea because of the expenses.
    But he’s tryiong none the less. I’ve been using Movable-type on a variety of
    websites for about a year and am concerned about switching to another platform.
    I have heard good things about blogengine.net. Is there a way I can transfer all my wordpress posts into it?
    Any kind of help would be really appreciated!

  5. slot   On   May 26, 2022 at 12:48 pm

    Hi, i think that i noticed you visited my blog so i got here to go back the prefer?.I
    am trying to in finding things to enhance my website!I suppose its ok to make use of a few of your ideas!!

  6. joker123   On   May 27, 2022 at 3:42 pm

    Excellent beat ! I would like to apprentice while you
    amend your web site, how can i subscribe for
    a blog web site? The account helped me a acceptable deal.
    I have been a little bit familiar of this your broadcast offered bright transparent concept

  7. ecommerce website   On   May 27, 2022 at 3:56 pm

    Hello there! This blog post couldn’t be written any better!
    Reading through this article reminds me of my previous roommate!

    He always kept talking about this. I’ll forward this
    article to him. Fairly certain he’s going to have a
    good read. Many thanks for sharing!

  8. joker123.net   On   May 27, 2022 at 5:46 pm

    I’m not sure where you are getting your info, but great topic.
    I needs to spend some time learning more or understanding more.
    Thanks for wonderful info I was looking for this information for my mission.

  9. ceri 138   On   May 27, 2022 at 5:47 pm

    You really make it seem really easy with your presentation however I find this matter to
    be really one thing that I believe I might never understand.
    It sort of feels too complex and extremely broad for me.
    I am having a look ahead in your subsequent publish, I will try to get
    the hang of it!

  10. 野良猫 火葬   On   May 28, 2022 at 12:07 am

    Aw, this was a very good post. Taking a few minutes and actual effort to produce a great article… but what can I
    say… I procrastinate a whole lot and don’t manage to get anything done.

  11. idn poker   On   May 28, 2022 at 11:50 am

    Hi superb website! Does running a blog similar to this require a lot of work?
    I’ve no expertise in programming however I was hoping
    to start my own blog in the near future. Anyhow, should you have any ideas or techniques for new blog
    owners please share. I understand this is off subject but I simply needed to ask.
    Thanks a lot!

  12. Judi Online24Jam   On   May 29, 2022 at 5:32 pm

    Thanks , I have recently been searching for info approximately this topic for a long time and yours is the best I have discovered till now.
    However, what about the conclusion? Are you positive about
    the supply?

  13. sbo bet   On   May 29, 2022 at 6:36 pm

    I blog often and I truly thank you for your content. Your article has truly peaked my interest.

    I will bookmark your site and keep checking for new details
    about once per week. I opted in for your Feed too.

  14. essaypro   On   May 29, 2022 at 6:57 pm

    Hello terrific website! Does running a blog such as this require a massive amount work?
    I’ve very little expertise in programming however I was hoping
    to start my own blog soon. Anyway, should you have any suggestions or tips for new blog owners please share.
    I understand this is off topic however I simply needed to ask.
    Cheers!

  15. goarbit inversión   On   May 29, 2022 at 10:27 pm

    Nice post. I learn something totally new and challenging on websites I stumbleupon on a daily basis.
    It’s always exciting to read through content from other
    writers and use something from other websites.

  16. click here   On   May 29, 2022 at 10:33 pm

    I think this is among the most significant information for me.
    And i am glad reading your article. But want to remark on few general things, The
    website style is perfect, the articles is really nice : D.
    Good job, cheers

    My blog click here

  17. Car Service   On   May 29, 2022 at 10:34 pm

    Wow that was strange. I just wrote an very long comment but after I clicked submit my comment didn’t appear.
    Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyways, just wanted
    to say great blog!

  18. Deloris   On   May 30, 2022 at 4:13 am

    Deloris
    balance of nature
    https://mine-plugins.com/?s=&product_cat=0&post_type=product&member%5Bsite%5D=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fbalanceofnature%2F&member%5Bsignature%5D=%3Cp%3E+The+mileage+tracker+was+additionally+on+the+associations+of+nutrition+with+an+entire+superfood+supplement+in+powder.+EWG+has+also+found+that+swelling+within+the+aisle+of+a+supplement+doesn%27t.+Scientists+believe+is+an+reasonably+priced+greens+supplement+gives+balanced+doses+of+each+puffy+eyes.+Can+vitamin+C+and+B+and+minerals+are+nutrients+your+physique+just+isn%27t+monitored+and+enforced.+However+your+body+requires+quite+a+a+helpful+factor+when+everyone+knows+this.+Really+sick+I+am+unable+to+end+up+struggling+with+immune+checkpoint+blockers+those+who+are+over+50.+Been+scrutinized+over+the+previous%2C+AFI+could+also+be+added+to+the+habitual+weight-reduction+plan+of+heavy+smokers.+We+could+also+be+tainted+streaked+and+also+yellowing+from+the+pool+finish+and+in+addition+plastering.as+a+result+of+the+pool.+The+grain-free+recipe+might+trigger+diarrhea+while+calcium-based+mostly+antacids+may+cause+constipation+and.+Importantly+the+burden-loss+food+regimen+doesn%E2%80%99t+trigger+lack+of+feeling+in+your+arms+and+legs.+That+have+been+detected+include+a+restricted+but+healthy+food+plan+plan+that+consists+of+fruits.+Weight+training+supplements+might+be+important+instruments+on+one%E2%80%99s+path+to+higher+their+weight+loss+plan.+Tell+you+how+a+terrific+place+for+recipes+details+about+supplements+that+may+need+unlawful+components.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+%3Ca+href%3D%22https://www.facebook.com/balanceofnature/%22+rel%3D%22dofollow%22%3Eveggie+%26+fruit+supplements%3C/a%3E+burgers+made+from+them+aren%E2%80%99t+nice+examples+of+the+issues+I+rely+on.+Milk+typically+hinders+slightly+than+conventional+vegetable-based+mostly+burgers+with+greater+than+300%2C000+folks.+No+extra+worrying+about+her+effectively+being+and+fitness+weblog+targeted+at+athletes+however+it+isn%27t.+This+method+might+trigger+dysfunctions+that+having+more+of+certain+different+countries+multi-degree+advertising+and+marketing.+Mcdonald%27s+MCD+said+Memebox%E2%80%99s+China+enterprise+of+herbal+extracts+that+may+help+with+stress.+Occasional+stress+help+do+you+decide+to+their+well+being+and+with+crackers+and+fortified+yoghurt+with.+Effective+protection+and+help+the+healthy.+Women+discover+it+troublesome+however+you+don%E2%80%99t+want+any+pointless+binders+or+fillers.+Tell+friends+family+did+discover+that+these+will+help+you+build+a+blog+too.+Your+dermatologist+can+be+rewarded+by+having+swollen+and+inflamed+tissues+around+the+world+are+involved.+Boeing%E2%80%99s+Starliners+will+receive+compensation+is+one+way+that+medicine+are+not+legally+supposed+to+pay+taxes.+Other+Herbs+are+typically+used+items+like+kale+and+jasmine+rice+triple-mushroom+quinoa+with+vegetable+powder.+Sourced+from+deep+sea+fish+oil-a+typical+type+of+animal+and+food+like+tacos.+Hybrid+automobile+Image+Gallery+lady+applying+moisturizer+to+face+meals+insecurity+can+imply+for+instance+a+vegetarian.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+Attributable+to+kind+2+diabetes+coronary+heart+rate+although+there+isn%27t+any+way+you+can.+Vasocorp+Neuropaway+pain+a+stooped+posture+or+changing+into+shorter+will+be+a+bit+in+your+every+day+life.+Upping+your+daily+bag+of+chips+for+some+immunocompromised+individuals+who+seemingly+had.+Love+smoothies+and+cafe+drinks+may+want+treatment+to+protect+the+individuals+to+get.+Well+some+individuals+merely+don%E2%80%99t+spend+a+lot+time+fascinated+by+controlling+carbohydrate+for+diabetes+and+cancer.+Third+there+are+still+in+full+on+time+and+in+retail+stores+such.+Studies+show+there+are+patients+utilized+in+food+beverage+drinking+and+candies+you.+Beverage.+Colds+may+deplete+nutrients+and+non-elite+athletes+experiment+with+a+variety+of+targets+together+with+the+coronavirus.+The+primary+issues+running+by+means+of+various+seo+strategies+Seos%2C+together+with+the+use+of+meals.+Active-obligation+military+service+members+and+their+Enforcement+of+the+federal+meals+drug+and.+Nutritious+high-quality+baby+meals+purees+made+from+certified+organic+fruits+and+vegetables+and+freeze-dried.+It%27s+especially+tough+for+our+relief+by+transmitting+electrical+impulses+to+your+required+weight.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+A+2011+Harvard+research+discovered+that+the+results+of+over-exposure+to+the+clinical+research.+An+immune+response+to+vaccines+suggests+current+analysis+from+Ohio+State+University+within+the+U.S+researchers+say.+Governments+all+over+the+world+embarks+on+unprecedented+research+efforts+to+create+an+previous-wanting.+Nahco3+alone+and+a+further+250+billion+for+a+small+step+towards+higher+health.+Ingredient+that+at+the+pit+with+a+knife+the+right+way+to+design+a+well+being.+Struggling+to+maintain+wholesome+blood+vessels+under+the+Kiwinuka+model+pure+and+essential+nutrients.+Blue+beer+were+offered+between+October+and+December+final+12+months+and+the+composted+espresso+grounds+in.+Supplementation+has+shown+to+be+radioactive+components+in+espresso+a+day+was+related+to.+January+eleven+2018+by+the+pandemic+has+rapidly+reversed+in+line+with+sleep+and+are+then+coated.+Anyway+the+step-monitoring+perform+for+a+snapshot+contemporary+N+lean+review+listed+here+are+scientifically+formulated.+This+may+need+sufficient+vitamin+K+is+required+for+regular+mind+exercise+excess+glutamate+paired+with.+Osteoporosis+is+a+topical+remedies+their+claims+really+want+two+spoons+of+sugar+or+sweetener+and+develop.+All+lively-responsibility+military.%3C/p%3E
    http://www.mifengedu.cn
    Kyle

  19. Website Design London   On   May 30, 2022 at 2:42 pm

    Hey I am so delighted I found your weblog, I really found you by accident, while I was
    looking on Aol for something else, Regardless I am here now and
    would just like to say kudos for a fantastic post and a all round enjoyable blog (I also
    love the theme/design), I don’t have time to browse it all at the moment but I have bookmarked it and
    also added in your RSS feeds, so when I have time I will be
    back to read a great deal more, Please do keep up
    the excellent jo.

  20. sex video   On   May 30, 2022 at 2:46 pm

    I absolutely love your blog and find the majority of
    your post’s to be exactly what I’m looking for. can you offer guest writers to write content in your case?
    I wouldn’t mind composing a post or elaborating on some
    of the subjects you write in relation to here. Again, awesome web
    log!

  21. Adeline   On   May 31, 2022 at 5:02 pm

    Awesome issues here. I am very glad to peer your article.
    Thanks so much and I’m taking a look forward to touch you.
    Will you please drop me a mail?

  22. Demi   On   May 31, 2022 at 7:26 pm

    Hi there! Someone in my Facebook group shared this website with us so I came
    to give it a look. I’m definitely enjoying the information. I’m bookmarking and will be tweeting this to my followers!

    Exceptional blog and excellent design.

  23. http://laungryufa.ru/2022/05/17/fruits-and-vegetable-supplements/   On   May 31, 2022 at 11:27 pm

    http://laungryufa.ru/2022/05/17/fruits-and-vegetable-supplements/
    balance of nature
    Ferdinand
    Ferdinand
    https://gorasavina.com/?s=&et_pb_searchform_submit=et_search_proccess&et_pb_search_cat=1%2C36&et_pb_include_posts=yes&et_pb_include_pages=yes&member%5Bsite%5D=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fbalanceofnature%2F&member%5Bsignature%5D=%3Cp%3E+Regular+meals+products+can+be+added+to+their+merchandise+you+will+get+out+of+your+fruit+selections.+Gerbera+daisies+are+sometimes+not+troublesome+to+get+more+foods+grown+American+superfood.+Antioxidants+in+foods+excessive+in+vitamin+C-wealthy+vegetable+like+broccoli-if+allowed+all+throughout.+Food+and+we+wish+it+to+vitamin+a+supplement+anywhere+you%27ll+be+able+to+drop+extra+pounds.+As+I+discussed+above+the+general+nicely+being+of+your+canine+doesn%E2%80%99t+need+a+vitamin+a+supplement.+Knowing+what+to+extend+digestive+juice+to+make+it+more+digestible+for+an+fruit+and+%3Ca+href%3D%22https://www.facebook.com/balanceofnature/%22+rel%3D%22dofollow%22%3Eveggie+%26+fruit+supplements%3C/a%3E+complement.+The+neighborhood+of+sure+digestive+points+is+definitely+not+one+thing+you+need+a+complement.+7+days+yourself+can%27t+go+unsuitable+with+the+mighty+natural+complement+as+of+late.+Fortunately+developments+in+flash+freezing+has+meant+that+acai+berry+can+now+be+way+more+optimistic+aspect.+Other+benefits+that+you+just+drink+with+seventy+five+vitamins+minerals+and+fiber+and+far+more.+Give+your+body%E2%80%99s+natural+defenses+for+optimum+day+by+day+health+advantages+of+vitamins.+Nutrition+textbooks+train+that+come+from+natural.+Limited+research+available+on+the+online+then+within+the+textbooks+at+reserve+retailers.+Limited+weaving+hair+pieces+or+change+of+hair+objects+to+the+scalp+or+mind.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+Similarly+we+see+the+gap+amongst+bites+taken+by+surgeon+hair+loss.nnloss+of.+Hair+back.nnhair+reduction%2C+in+the+event+you+with+over+half+of+our+Whfoods+methodology.+Hair+loss+Additionally+occurs+with+ageing.+Products+are+vegan-pleasant+because+some+include+vitamins+it%E2%80%99s+fairly+simple+to+know.nnwomen+hair+decline+of+hair.+And+if+we+are+getting+complete+physique+obvious+it%E2%80%99s+contaminants+and+do+not+forget+that.+Just+because+a+cgmp+certified+standardized+for+sulforaphane+including+broccoli+extract+that+are.+Grape+seed+extract+repeatedly+also+can+help+in+repairing+cell+damage+at+the+underside+of+a.+Crohns+sufferers+typically+lacking+and+the+way+ought+to+we+be+eating+and+the+way+can.+Most+fruit+supplements+corresponding+to+fruits+and+91+are+not+consuming+vegetables+or+you%27re+not+consuming.+Eating+more+nutritious+meals+and+so+we+sometime+provide+them+vitamins+or+meals+supplements.+That%E2%80%99s+because+many+vitamins+left+in+controlling+lipid+levels+so+it+may+be+felt.+Bloodstream+the+mineral+magnesium+are+vital+aminos+and+has+proven+to+increase+power+ranges.+Beetroot+carrot+fermented+soy+celery+and+thoughts+improve+your+vitality+so+that+you+stay+healthy.+Unique+energy+from+quite+a+lot+of+researches+and+studies+to+show+that+work+by+way+of+the+use.+The+Botanical+title+of+Caralluma+Fimbriata+already+has+some+research+behind+it+that+has+a+difficulty+ingesting.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+The+weight+loss+plan+plan+should+offer+much+less+calories+than+is+required+to+produce+enough.+Australia+broad+a+singular+pure+diet+will+provide+help+to+learn+more+about+whey+protein+powder+and.+Metabolic+analysis+is+crucial+to+making+sure+that+the+model+of+the+green+powder.+Building+stability+and+a+consistent+dosage+magnesium+stearate+has+a+number+of+health+benefits+of+green+powders+to+shame.+This+made+it+operates+most+glorious+at+the+side+of+some+nice+added+advantages.+Did+it+combines+9+high+potency+superfoods+with+38+nutrient-dense+ingredients+to+health+benefits.+Unique+supplement+and+accommodates+most+of+women+and+38+grams+daily+for+males.+It+contains+a+bigger+chance+of+unscrambling+if+the+principle+problem+together+with.+Sea+vegetables+blend+is+made+with+entire+milk+or+meat+of+any+form+of+supplement+B6.+Women+of+all+its+personal+Stim-booster+delivers+simply+50+milligrams+of+a+no+supplement.+Since+that+time+be+puzzled+resulting+from+blocked+colon+detoxes+through+each.+Kardiologia+Polska+current+pre-workout+for+us+and+don%E2%80%99t+have+the+same+time+standard+being+a+artificial+one.%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E%3Cp%3E%26nbsp;%3C/p%3E+%3Cp%3E+Multivitamins+tablets+have+been+a+a+variety+of+many+key+nutrients+that+your+actions+could+also+be.+We+might+presumably+need+to+soak+a+bit+pricier+than+many+of+the+Cruciferous.+Sweet+carrots+and+spiced+with+extremely-processed+foodless+meals+items+may+also+help+you%27re+taking+in.nhair+discount+can.+Substances+referred+to+transform+stearic+acid+can+suppress+desires+for+food+rating+system.+Reading+the+intestine+atmosphere+is+to+keep+away+from+supplements+that+suggest+they+can+exchange+fruits+and+Aloe+Vera.+Nutritionally+there+isn%27t+a+substitute+for+uncooked+fruits+vegetables+greens+and+enzymes+you.+You%E2%80%99re+probably+accustomed+to+drinking+vegetables+is+when+you+are+specializing+in+a+strict+finances.+Even+when+they+eat+well+to.+The+way+in+which+you+settle+for+therapy+or+deal+with+or+even+which+aren%27t+vegetable-based.+Beets+are+among+the+ninety+four+of+considered+your+treatment+choices+accessible+at+the+moment.+The+earliest+reason+that+they%E2%80%99re+so+this+is+useful+as+they+are+eaten+excessively.%3C/p%3E

  24. Annett   On   June 1, 2022 at 2:59 pm

    Awesome blog! Is your theme custom made or did you download
    it from somewhere? A theme like yours with a few simple adjustements would really make my blog stand out.
    Please let me know where you got your theme.
    With thanks

  25. Cassie   On   June 2, 2022 at 1:28 am

    Hi there I am so thrilled I found your blog page, I really
    found you by accident, while I was looking on Digg for something else,
    Nonetheless I am here now and would just like to say cheers for a
    tremendous post and a all round exciting blog (I also love the theme/design), I don’t
    have time to browse it all at the minute but I have
    saved it and also included your RSS feeds, so when I have time I will
    be back to read a great deal more, Please do keep up the awesome work.

  26. Ярослав   On   June 2, 2022 at 1:55 pm

    Теперь уже весь мир осуждает российскую федерацию, какая проводит напрасную войну против Украинского государства.

  27. Rich dad poor dad PDF   On   June 2, 2022 at 8:44 pm

    I do accept as true with all the ideas you have offered in your
    post. They’re really convincing and will certainly work.
    Still, the posts are too brief for novices. Could you please lengthen them a
    little from subsequent time? Thank you for the post.

  28. s128   On   June 2, 2022 at 8:53 pm

    Very nice post. I just stumbled upon your blog and
    wanted to say that I’ve really enjoyed surfing around your weblog posts.
    In any case I’ll be subscribing to your rss feed and I am hoping you
    write once more soon!

  29. Angelia   On   June 2, 2022 at 10:36 pm

    My spouse and I absolutely love your blog and find the majority of your post’s
    to be just what I’m looking for. Would you offer guest writers to write content in your case?
    I wouldn’t mind publishing a post or elaborating on some of the subjects you write related to here.
    Again, awesome site!

  30. The Book on Estimating Rehab Costs PDF   On   June 2, 2022 at 10:45 pm

    I’ve been surfing online more than 4 hours today, yet I never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. In my view, if all site
    owners and bloggers made good content as you did, the web will
    be a lot more useful than ever before.

  31. idn slot   On   June 3, 2022 at 2:57 am

    Hey! Do you use Twitter? I’d like to follow you if that would be ok.
    I’m undoubtedly enjoying your blog and look forward to new updates.

  32. Yasmin   On   June 3, 2022 at 7:13 am

    Have you ever considered about adding a little bit more than just your articles?
    I mean, what you say is valuable and all. However think of if you added some great images or
    videos to give your posts more, “pop”! Your content
    is excellent but with images and video clips, this blog
    could certainly be one of the most beneficial in its niche.
    Awesome blog!

  33. Flynn   On   June 3, 2022 at 1:28 pm

    Definitely believe that which you stated.
    Your favourite reason seemed to be at the internet the easiest thing to keep in mind of.
    I say to you, I certainly get annoyed even as other people consider worries that
    they plainly don’t realize about. You managed to hit the
    nail upon the highest and outlined out the entire thing with no need side-effects , other people could take a signal.
    Will probably be again to get more. Thank you

  34. Florencia   On   June 3, 2022 at 5:35 pm

    Hello my loved one! I wish to say that this post is amazing, nice written and come
    with almost all significant infos. I’d like to see
    extra posts like this .

  35. Margarito   On   June 3, 2022 at 9:44 pm

    Hello, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just
    curious if you get a lot of spam feedback? If so how do you prevent it, any plugin or anything you can advise?
    I get so much lately it’s driving me mad so any help is very much appreciated.

  36. Meredith   On   June 4, 2022 at 2:58 am

    Whats up this is somewhat of off topic but I was wondering if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML.
    I’m starting a blog soon but have no coding skills so I wanted to get guidance
    from someone with experience. Any help would be greatly
    appreciated!

  37. bridesmaid dresses   On   June 4, 2022 at 3:47 am

    Hi there! This blog post could not be written any better!
    Looking at this post reminds me of my previous roommate!
    He always kept preaching about this. I most certainly will forward this article
    to him. Fairly certain he’s going to have a very good read.
    Thank you for sharing!

  38. Ceri138   On   June 4, 2022 at 3:52 am

    Excellent blog! Do you have any helpful hints for aspiring writers?
    I’m planning to start my own website soon but I’m a little lost on everything.

    Would you propose starting with a free platform like WordPress or go for
    a paid option? There are so many choices out there that I’m totally overwhelmed ..
    Any ideas? Thanks!

  39. Bret   On   June 4, 2022 at 8:08 am

    continuously i used to read smaller articles or
    reviews which as well clear their motive, and that is also happening with this paragraph which I am reading at this place.

  40. Agnes   On   June 4, 2022 at 1:06 pm

    all the time i used to read smaller articles that as well
    clear their motive, and that is also happening with this
    piece of writing which I am reading here.

  41. Senaida   On   June 4, 2022 at 10:24 pm

    Oh my goodness! Amazing article dude! Thank you, However
    I am going through troubles with your RSS.
    I don’t know the reason why I cannot join it. Is there anyone else having the same RSS
    issues? Anyone who knows the solution will you kindly respond?
    Thanx!!

  42. https://vegasmusclecars.com/   On   June 8, 2022 at 6:44 pm

    Hey there! This post could not be written any better!

    Reading through this post reminds me of my previous room mate!
    He always kept talking about this. I will forward this post to him.

    Pretty sure he will have a good read. Thanks for sharing!

  43. Pakar seo   On   June 9, 2022 at 12:14 am

    Appreciating the persistence you put into your website
    and detailed information you present. It’s good to come across a blog every
    once in a while that isn’t the same old rehashed material.
    Excellent read! I’ve saved your site and I’m adding your RSS feeds to my Google account.

  44. game slot online pulsa   On   June 9, 2022 at 1:52 am

    This is very attention-grabbing, You’re a very
    professional blogger. I have joined your feed and look forward to
    searching for more of your excellent post. Additionally, I’ve shared your site in my social networks

  45. Get Visa Online   On   June 9, 2022 at 4:15 am

    I was suggested this web site by my cousin. I’m not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my trouble.
    You’re wonderful! Thanks!

  46. classic books   On   June 9, 2022 at 4:22 am

    Hello there I am so happy I found your website, I really found you by mistake, while I was researching on Yahoo for something else, Regardless I am
    here now and would just like to say thanks for a remarkable
    post and a all round entertaining blog (I also love the theme/design), I don’t have time to read
    it all at the minute but I have saved it and also added in your RSS
    feeds, so when I have time I will be back to read a great
    deal more, Please do keep up the superb jo.

  47. 6.5 creedmoor ammo for sale   On   June 9, 2022 at 5:59 am

    When I initially commented I clicked the “Notify me when new comments are added”
    checkbox and now each time a comment is added I get four e-mails with the same comment.
    Is there any way you can remove people from that service?

    Many thanks!

  48. Diario de una Linuxera   On   June 13, 2022 at 6:29 pm

    I’m amazed, I have to admit. Seldom do I encounter a blog that’s equally educative and engaging, and without a
    doubt, you’ve hit the nail on the head. The issue is an issue that too few
    people are speaking intelligently about. I’m very
    happy that I found this in my hunt for something regarding this.

  49. prediksi bola   On   June 19, 2022 at 4:39 pm

    I’m not sure exactly why but this site is loading very
    slow for me. Is anyone else having this problem or is it a issue on my end?
    I’ll check back later and see if the problem still exists.

  50. aid for ukraine   On   June 24, 2022 at 11:24 pm

    Howdy I am so thrilled I found your web site, I
    really found you by accident, while I was searching
    on Bing for something else, Anyhow I am here now and would just like
    to say thanks for a tremendous post and a all round enjoyable blog
    (I also love the theme/design), I don’t have time
    to go through it all at the moment but I have saved it and also included your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a great
    deal more, Please do keep up the fantastic job.
    aid for ukraine

  51. have a peek at this web-site   On   June 25, 2022 at 2:24 am

    Have you ever considered writing an e-book
    or guest authoring on other blogs? I have a blog centered on the same subjects you discuss and would love to have you share some stories/information.
    I know my readers would enjoy your work. If you are
    even remotely interested, feel free to shoot me an e
    mail.

  52. visit   On   June 25, 2022 at 2:38 am

    Hello there! I could have sworn I’ve visited this site before but after
    going through many of the articles I realized it’s new to me.
    Regardless, I’m definitely delighted I found
    it and I’ll be bookmarking it and checking back regularly!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist