Première adresse à la nation du Premier ministre nommé Ariel Henry

Written by on July 19, 2021

Publié le 2021-07-19 | lenouvelliste.com Alors qu’il sera à la tête d’un nouveau gouvernement ce mardi 20 juillet, Ariel Henry, Premier ministre nommé par le président Jovenel Moïse avant son assassinat le 7 juillet, a fait sa première adresse à la nation que nous publions.

Haïtiennes, Haïtiens d’ici et de la diaspora,

Sœurs et frères d’une seule et même Nation,

​J’ai l’honneur de m’adresser à vous, en ma qualité de Premier ministre, pour  lancer un appel solennel à l’union nationale, à la mise en commun de nos forces et à la coopération de toutes et de tous, en vue de freiner cette course vers l’abîme du pays, de remonter la pente et de mettre notre pays à l’abri des multiples dangers qui le guettent.

Je veux réitérer devant vous ma ferme condamnation de l’assassinat du président de la République, Jovenel Moïse: un crime inqualifiable tant il est odieux et révoltant. J’adresse en mon nom propre, au nom de ma famille et de la nation tout entière, mes condoléances à la famille présidentielle, durement éprouvée et au peuple haïtien. Je souhaite un prompt rétablissement à la première dame, Martine Moïse.  Je donne l’assurance que toute la lumière sera faite et que les coupables et leurs commanditaires répondront de leurs actes devant la justice haïtienne.

Mwen prezante konpliman m bay pèp ayisyen an ki bay prèv li

granmoun nan politik devan sa nou ta ka rele yon koudeta. Nou rete tèt frèt, kè pòpòz anfas yon krim tèt chaje ki te kapab mete nou nan gwo kòlè.  Ayisyen parèy nou yo bay lapè yon chans pou  blayi ak pou l kenbe peyi a nan tèt ansanm. Kounye a se responsablite tout lidè peyi a pou gade​ men m kote, mache nan menm wout, pou​ montre yo se granmoun. Nou dwe rete ak men m santiman an paske n ap gen bezwen l pou n leve anpil lòt defi ki devan nou.

Gen moun ki gade ak kè sote dènye evènman yo. Gen lòt ki poze kesyon sou kouman peyi a ap dirije. Anyen pa t di n nou t ap gen pou nou frape fò konsa, yon vyolans wòtpòt pou an sasinen prezidan peyi a. Jounen jodi a, gen yon Premye minis ki gen gouvènay la,  nan yon ti bout tan, nan yon tan kout kout​ n ap konnen ki moun ki nan nouvo gouvènman konsansis, kote tout moun ladan l ki ap gen pou l dirije peyi a pou yon bout tan, jouk tan nouvo dirijan k ap soti nan bon jan eleksyon yo rive.

​Ces jours derniers, j’ai rencontré des compatriotes et divers acteurs de la vie nationale, politiques bien sûr, mais aussi de la société civile et du secteur privé.  J’ai l’intention de poursuivre et d’approfondir ces discussions, car c’est le seul moyen de rassembler la famille haïtienne, de transcender nos divergences et nos antagonismes et de contempler ensemble un avenir différent.  C’est par le dialogue et la concertation que nous parviendrons à définir ensemble les contours des politiques à mener pendant cette période intérimaire, à faire les choix essentiels pour la transformation de notre société et des conditions de vie des plus vulnérables de nos compatriotes. Dans les jours qui viennent, je recommencerai mes rencontres avec les représentants des forces vives de la nation en vue de construire un consensus suffisant autour d’un accord politique.

Chers compatriotes,

En tant que Premier ministre, j’en appelle à l’altruisme des patriotes haïtiens pour un dépassement de soi afin de faire face ensemble aux dangers qui nous menacent tous et mettent en péril l’existence même de la Nation. J’en appelle au souvenir de nos ancêtres dont les prouesses, la bravoure et l’esprit de sacrifice ont fait l’épopée de 1804 qui a fait de nous un peuple libre et nous a légué cette patrie dont nous devons nous montrer dignes.

Viv lapè ak tèt ansanm !

Vive le progrès pour que chaque Haïtien trouve sa part de bonheur !

Que Dieu sauve et protège Haïti !

Dr Ariel Henry

Premier ministre


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist